Saint Christophe et Anubis, figures de passeurs 8/14

« Je suis fils de la Terre et du Ciel étoilé… ». Voici un exemple de messages que nos anciens laissaient sur les fameuses « Lamelles d’Or ». Nous sommes alors au VIIIème siècle av. J.-C., sur les bords de la Méditerranée, et les rituels funéraires de cette époque suivaient la tradition orphico-pythagoricienne. Ce message n’a rien d’anodin : il était destiné à être lu, par le défunt, au Gardien du Seuil, lors de son arrivée au Royaume d’Hadès. Une sorte d’« aide-mémoire », pour l’au-delà, et qui devait aider le défunt à répondre à cette ultime et importante question, posée par le Daïmon : « dis-moi qui tu es, en vérité ».

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
37:34
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

Une question qui parait simple en apparence, mais qui soulève trois axes, trois piliers fondamentaux, si on la replace dans le contexte de l’Initiation et de la Transformation*.

bona 8 anubis 1bona 8 anubis 2

Un exposé qui analyse les liens entre l’Âme et le Principe conscient : à la lumière du Soi, si cher à Jung, ainsi que du Bardo Thödol…

Le premier pilier évoqué ici par Françoise Bonardel est celui de la Mémoire. Comment « la déesse de la mémoire », Mnémosyne, permet d’éviter cet oubli, cet écueil symbolisé par le fleuve Léthé.

Le second pilier porte sur la question de l’identité : éviter cette confusion d’identification (si présente actuellement ! NDLR) entre le Moi et le Soi. Une méprise « conduisant à l’autoérotisme du Moi ». Françoise Bonardel emprunte ici l’expression d’une « dialectique périlleuse entre le Moi et le Soi », à l’instar du célèbre ouvrage de Jung « La dialectique du moi et de l’inconscient ».

Se souvenir de sa véritable identité

Le troisième pilier de son intervention évoque ce changement de perspective, nécessaire pour répondre avec justesse à cette question.
A travers l’exemple de Saint Christophe, ce géant qui porta Jésus, enfant, sur ses épaules, et « failli sombrer dans les eaux jusqu’à ce qu’il prenne conscience du sens de sa mission, et de la nature de cet enfant, qui était sur ses épaules », Françoise Bonardel nous invite à interroger l’évolution de ce gentil géant dont le souhait initial était de servir le maitre le plus puissant du monde.

Elle analysera les grandes lignes de la personnalité de ce géant « avant » ce transport, et celui qu’il est devenu « après ». Et pour elle de nous rappeler « dans cette formidable légende, on n’a retenu que la phase intermédiaire - le transport à travers le fleuve - mais on a mis de côté ce qui précède et ce qui suit ! »

Un homme, Saint Christophe (« Khristos-phorein » = « Christ-porter »), qui est parvenu à se libérer de son animalité (et de sa tête de chien, d’où le rapprochement symbolique avec Anubis) : transmuter sa force brutale en force spirituelle…

------------------

* Pour rappel, films déjà disponibles du séminaire de Vézelay « Initiation, transmission, rites de passage et figures de passeurs de l’Antiquité à nos jours » :

Volet 1 : Initiation, transmission, transformation : introduction au séminaire de Vézelay
Volet 2 : L'initiation, une transformation intérieure sélective, ou élective ?
Volet 3 : Le voyage initiatique, une quête vers son Orient intérieur
volet 4 : Prolégomènes à la vie divine
volet 5 : Qu’est-ce qu’une Initiation traditionnelle ?
volet 6 : Mithra, un lien secret avec le Soleil
volet 7 : Hermès et Thot comme figures de passeurs
volet 8 : Anubis et Saint Christophe, figures de passeurs
volet 9 : La dialectique du Héros et de l’Initié - (les épreuves 1/2)
volet 10 : Les Hymnes Homériques à Déméter, archétype de l’Initiation  - (les épreuves 2/2)
volet : 11 Gratitude (et ingratitude) des Grecs à l’endroit des Egyptiens - (Tradition et Transmission 1/2)

Remerciements à Lorant Hécquet (L’Or des Etoiles de Vézelay) pour son accueil et organisation.

Haut