L'initiation, une transformation intérieure sélective, ou élective ? 2/10

« L’initié, c’est celui qui comprend et voit ce que d’autres refusent de voir… ». Ainsi parlait Zénon, dans l’Œuvre au Noir, ouvrage emblématique, alchimique, de Marguerite Yourcenar. Une phrase simple en apparence, mais lourde de significations. Elle suggère en effet que certains d’entre nous auraient une capacité à « voir » et à « comprendre », supérieure que d’autres. Pire, certains se complairaient dans une sorte d'aveuglement, de déni. Quelle serait l’origine de cette différenciation ? « L’Initiation, justement » nous-dit Françoise Bonardel.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
43:05
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

Un mot polysémantique renvoyant à la fois à un état et à une transformation et qui convoque pêle-mêle, les champs de l’anthropologie, de la psychologie, et de la philosophie. Cela tant sur un plan individuel que collectif, profane que sacré.

bonardel vezelay 2 interieure 1bonardel vezelay 2 interieure 2

L’Initiation : une perspective libératrice ? Mais « qui se bat encore, de nos jours, pour sa souveraineté ? » s’interrogeait, déjà, Georges Bataille, dont le souvenir hante, aujourd'hui encore, les rues de Vézelay….

Cet exposé constitue le second film issu du séminaire enregistré à Vézelay avec Françoise Bonardel.  

A travers différents exemples aussi hétérogènes que :

- « l’épreuve du feu » de Rudolph Steiner,
- les états modifiés de conscience par absorption de mescaline testés par le poète Henri Michaux,
- l’exploration de l’inconscient réalisée par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung ou encore
- « l’initiation traditionnelle » théorisée par le métaphysicien René Guénon,

Françoise Bonardel interroge ici, dans une approche résolument ouverte, transdisciplinaire, et sans tabou, les multiples voies existantes menant à l’Initiation dans un contexte occidental. Parmi les principales questions qu'elle soulève :

- quelle importance revêt la motivation, la sincérité, le travail du candidat  ?

- ce processus s'inscrit-il dans un cheminement d'ordre séléctif ou électif ?

- la force du groupe, la présence d'un maitre, le rituel en tant que tel, et la régularité de la filiation constituent-ils des pré-requis indispensables ?

- quant est-il alors de la spontanéïté d'une « mystique sauvage » (Michel Hulin), d'un « sacré sauvage » (Roger Bastide) ?

Remerciements à Lorant Hécquet (L’Or des Etoiles de Vézelay) pour son accueil et organisation.

Haut