1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Il existe en Italie, et particulièrement dans le sud, un grand nombre de strege, de femmes magiciennes qui puisent le plus souvent leurs connaissances dans une tradition familiale.

A travers coutumes, légendes et mythes, contes et superstitions populaires, furent préservées de nombreux enseignements et de nombreuses pratiques relatives aux dieux greco-romains. Mais cette tradition est orale et rarement écrite.
Cet Évangile est donc une pièce rare qui rassemble rituels, charmes, incantations, bénédictions, histoires traditionnelles, reliques parfois déformées des Mystères romains, mais riches d'enseignements.
A travers les textes, il apparaît qu'il existe bien de merveilleuses reliques de l'ancienne mythologie et un folklore respectable car porteur d'une sagesse oubliée.
La lecture de cet Évangile apportera aussi au lecteur une lumière précieuse sur les rapports qu'entretenaient jadis les hommes avec leurs dieux, rapports fort différents de ceux que les paganistes contemporains voudraient entretenir.