1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

A la croisée de la poésie et de la tradition, Catherine Dalançon rend compte d’une expérience personnelle au sein d’un « groupe de rêveurs », en fait un groupe de recherche sur le rêve lucide sous la direction de Christian M. Bouchet à l’hôpital Sainte-Anne à Paris.


Cette recherche, nouvelle à l’époque, s’est poursuivie pendant trois années et a permis de mieux comprendre les processus du rêve lucide et son intérêt. Le rêve lucide, rêve au cours duquel le rêveur sait qu’il rêve, ouvre en effet des perspectives nombreuses, tant dans le domaine de la thérapie que de la connaissance de soi. « Ce qui distingue le rêve éveillé des autres types de thérapie, c’est que le patient se retrouve de plain-pied dans son imaginaire profond et peut raconter son rêve en même temps qu’il le vit».

La technique du rêve éveillé conduit à la lucidité onirique. Ce sont les interactions entre une pratique et les états générés qui sont ici abordés sous la forme d’un journal.
Ce témoignage ne restitue pas l’ensemble d’une méthode mais parle d’une découverte, d’un cheminement au regard d’une pratique et de cours dispensés à Saint-Anne. L’originalité de l’expérience de chaque rêveur ne permet pas d’établir des généralités mais d’identifier des éléments des processus en jeu.
Catherine Dalançon est également femme d’écriture. Sa pratique du rêve éveillé, ses expériences de rêve lucide lui ont permis de développer ce qu’elle nomme une « écriture inspirée », véhicule des fonctions prophétique et poétique. La pratique a nourri sa créativité.
Ce livre, invitation à la recherche et à l’expérimentation, aborde de nombreuses questions comme celle du cauchemar, du rêve partagé, de la nature de la réalité et de la nature du rêve, du rêve de vol, de la voyance… Il complète l’ouvrage plus théorique Du rêve éveillé au rêve lucide de Christian M. Bouchet publié chez le même éditeur par une rencontre avec une rêveuse. « Être passionné, confie Catherine Dalançon, et se plaire dans la magie de l’existence vont de pair avec l’attention portée à sa vie onirique.
Editions Le Mercure Dauphinois, 4 rue de Paris, 38000 Grenoble, France.
htpp://www.lemercuredauphinois.fr