1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Nous retrouvons avec plaisir le poétosophe Olivier Bidchiren et les Editions Nuit d’Avril pour un nouveau recueil de dix nouvelles fantastiques où se mêlent traditions et modernités, imaginaires et réalités, gravité et humour pour définir des personnages tantôt improbables tantôt trop, beaucoup trop, familiers.

Le lecteur retrouvera avec plaisir les traits caractéristiques puissants de l’écriture d’Olivier Bidchiren qui définissent un monde à part où le fantastique n’est jamais gratuit mais toujours porteur d’une interrogation sur le sens. Libre au lecteur de rester dans la lecture de surface pour seulement jouir du plaisir des situations ou d’aller plus loin, chercher la dimension philosophique, sociale, psychologique ou politique.
Ces nouvelles questionnent bien entendu les rapports que nous entretenons tant avec le temps qu’avec l’espace et tendent à nous révéler leur caractère factice. Les personnages sont des reflets de nos croyances ou de nos comportements, croyances et comportements qui se heurtent à des réalités insaisissables ou incompréhensibles ou impertinentes. Ne pas dormir !
Happé par le style enlevé d’Olivier Bidchiren, le lecteur entre en fantastique comme d’autres entrent en religion. Une fois entré dans ce monde, vous n’aurez qu’un désir, celui de vous y installer.
« Assis dans le cabinet du Docteur Janus de Thézares, psychothérapeute pratiquant la régression sous hypnose, Lucien Tafras s’apprêtait à partir via un passage étroit de la psychanalyse, afin de recouvrer la mémoire. Il ne se rappelait ni de son passé ni de ce qu’il était précisément depuis qu’il avait été retrouvé, à demi-mort de froid, au centre du labyrinthe de la cathédrale de Chartres.
Toutefois, il ne savait pas qu’il allait devenir un voyageur en proie à des tempêtes qui patientaient tant au plus profond de son âme que de sa conscience. Pour ne pas périr, celles-ci avaient trouvé refuge dans l’hémisphère droit de son cerveau, là où, comme une gangue protectrice, un halo rougeoyant enveloppait ces souvenirs, sortes de momies du temps. »