1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

De l'Atlantide au Sphinx. Colin Wilson entreprend la plus vaste exploration possible du champ couvert généralement par l'expression "archéologie sacrée", champ qui a accueilli les études les plus fumeuses, mais aussi quelques remarquables travaux qui firent entrer le sacré dans le domaine scientifique.

L'ouvrage de Colin Wilson s'inscrit donc dans cette tradition d'interrogation du passé, de questionnement des faits inexpliqués par l'archéologie officielle. Son livre appartient au même courant que ceux de Hapgood, Robert Bauval ou Graham Hancock. L'étude de ces nombreux faits inexpliqués le conduise à émettre l'hypothèse suivante: "avant même l'éclosion de Sumer, de l'Egypte et de la Grèce antiques, il existait une civilisation dont les navires sillonnaient les mers. Plus encore : à partir des traces qui nous en sont parvenues, c'est le système de connaissances de ces mystérieux "Anciens" qui pourrait être reconstitué."

Bien évidemment, Colin Wilson se retrouve en marge de l'archéologie conventionnelle. Il ne nous appartient pas de juger de la valeur scientifique de ses propositions dans les référents scientifiques actuels. Plus intéressant nous semblera l'intérêt porté par Colin Wilson sur les modèles de connaissance. En effet, Colin Wilson a l'intuition qu'un modèle global de connaissance totalement différent du nôtre, pourrait produire une conscience différente et donc une expérience sensorielle différente et finalement des phénomènes différents, impensables dans les limites de notre propre modèle. L'autre question fondamentale qu'il pose devient alors : "quel est le sens de tout cela?" Il rejoint alors les travaux de Schwaller de Lubicz ou de Gurdjieff et la question de la nature de la conscience.

Colin Wilson accepte finalement la proposition d'une Tradition toujours présente sous une forme symbolique et que l'être humain peut donc de nouveau conquérir. Par ce livre, Colin Wilson voudrait inviter à l'étude de nos ancêtres pour mieux nous connaître nous-même et nous restaurer dans notre plénitude.