La tradition selon Steve Bannon, déclinaison géopolitique d’un discours alternatif

Nous sommes le 17 août 2016, les élections présidentielles américaines battent leur plein. Hillary Clinton, favorite des sondages, est opposée à Donald Trump, outsider. Ce jour-là, Donald Trump, constatant que sa campagne était en berne, nomme Steve Bannon chef exécutif de sa campagne. Cet homme, issu de médias d’extrême-droite se voit confier une mission quasi impossible : inverser la courbe des sondages et faire de Donald Trump le prochain président des USA….

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
54:41
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

Une mission qu’il va mener avec l’efficacité que le monde entier connait. Ce que l’on sait moins, en revanche, c’est que le soubassement idéologique de cette « campagne napoléonienne » va puiser ses sources dans certains écrits d’intellectuels français ou italien…. Citons les noms de René Guénon, Jean Raspail* ou Julius Evola…

fath laurant bannon 1fath laurant bannon 2

Simple opportunisme politique ? Ou bien cette idéologie cacherait-elle quelque-chose de plus profond, un messianisme redoutablement universalisant…

Sébastien Fath, historien et sociologue des religions, accompagné de Jean-Pierre Laurant décryptent ici ces usages rhétoriques et emprunts intellectuels que Steve Bannon souffla au candidat Trump.

Si de nombreux « bricolages » philosophiques, théologiques ou politiques apparaissent, il parait plus que jamais actuel - et nécessaire -  de savoir décrypter les sources et ces voix qui prétendent dénoncer « la décadence » ou « l’entropie » de notre époque.

De la sorte, on pourra, avec prudence et nuances, tenter de dissocier le bon grain de son ivraie : identifier la pertinence d’une juste critique, fut-elle sévère, et la séparer de sa gangue totalitaire …

Remerciements au centre de recherches, et revue, Politica Hermetica, organisateur de cette conférence

* dans son roman « Le Camp des Saints » (Robert Laffont, 1973), Raspail voyait, avec quarante ans d’avance, des migrants traversant la méditerranée et arriver en masse sur les côtes françaises.

Haut