1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Lors de la sortie de l'édition originale en 1995 de The Hermetic Brotherhood of Luxor chez Samuel Weiser, nous vous avions dit le plus grand bien du travail des trois auteurs, Christian Chanel, John P. Devey, Joscelyn Godwin, que beaucoup d'entre vous connaissent pour les avoir rencontrés dans les colloques du CESNUR.
La Fraternité Hermétique de Louxor (H.B. of L.) Rituels et instructions d'occultisme pratique de Christian Chanel, John P. Devey et Joscelyn Godwin, publié chez Dervy est un ouvrage passionnant et indispensable à qui veut conna”tre le milieu des sociétés secrètes hermétistes des deux derniers siècles.
Cette édition française s'est enrichie de nouveaux apports par rapport à l'édition américaine et constitue le dossier le plus solide qui soit sur l'H.B. of L.
Rappelons que cette société fut très active dans les dernières décennies du XIXe siècle. Elle fut l'un des rares ordres de son temps à enseigner un véritable occultisme pratique et à représenter le courant hermétiste traditionnel occidental. L'H.B. of L. devait avoir une influence certaine mais méconnue sur de nombreuses organisations, aujourd'hui encore. Ce livre met en évidence ces influences après avoir identifié les origines complexes d'une société qui s'est employée à dissimuler ses origines.
Fondé par Max Théon, initiateur du Mouvement Cosmique, la H.B. of L. s'est développée très rapidement aux U.S.A. pour devenir une rivale puissante de la Société Théosophique dont de nombreux membres s'éloignèrent pour rejoindre une organisation qui revendiquait son caractère occidental. En France, plusieurs membres de l'Ordre Martiniste devaient aussi rejoindre la H.B. of L. et parmi eux, Papus, Sédir, Augustin Chaboseau. Bien qu'inachevé, l'enseignement de la H.B. of L. ne pouvait qu'attirer les étudiants de l'occultisme de part et d'autre de l'Océan Atlantique.
Les auteurs ont divisé leur travail en trois parties. La première partie présente la H.B. of L. et certains de ses prolongements, notamment le Mouvement Cosmique. Elle dresse aussi le portrait des principales figures de l'organisation qui sont souvent aussi des figures importantes de la scène hermétiste. La seconde partie rassemble beaucoup de textes originaux des instructions manuscrites destinées aux membres sous le nom de "manuscrits secrets". Enfin la troisième partie consiste en une histoire de la Fraternité Hermétique de Louxor à travers des documents historiques, articles qui illustrent l'histoire interne ou les conflits avec la Société Théosophique.
Outre certains fonds privés, les auteurs se sont appuyés sur trois sources publiques. La Houghton Library de l'Université de Harvard possède un manuscrit complet d'un enseignement particulièrement important Les Mystères d'Eros. La Bibliothèque de la Société Théosophique à Adyar possède différents documents qui ont trait en général au conflit entre la S.T. et la H.B. of L.. Enfin le fonds Papus de la Bibliothèque Municipale de Lyon renferme une collection presque complète des enseignements de l'organisation. C'est ainsi la presque totalité de l'enseignement de la H.B. of L. qui a pu être ainsi reconstituée par les auteurs.
Comme souvent dans les questes hermétiques, et dans les voies d'immortalité, la sexualité sacrée tient une fonction essentielle dans l'enseignement de l'H.B. of L.. L'influence de P.B. Randolph est évidente, mais une lecture attentive des enseignements laisse deviner d'autres sources et d'autres influences qui conduirent les instructeurs de la H.B. of L. à s'éloigner de l'enseignement de Randolph.
Extrait du manuscrit Les Mystères d'Eros : "C'est la fusion psychique de deux natures appartenant à un état identique, et qui jaillirent à l'existence du même foyer céleste d'émanation pathétique. Ce sont des âmes jumelles, l'ISIS et l'OSIRIS de l'Ego Divin, et comme telles, il est impossible à une âme de s'approprier, de dérober ou de prendre au piège les affections qui appartiennent à une autre, ou de fusionner avec elles.
L'amour de l'homme est constitué par les lois supérieures qui sont le génie de sa création, et l'amour de la femme est la forme que ce génie assume.
De même, l'amour de la femme est constitué par les lois supérieures qui sont le génie de sa création à elle, et la forme que ce génie assume est l'amour de l'homme.
La femme adore Dieu sous la forme suprême de son amour pour l'homme. Ainsi, l'homme adore la même puissance divine, sous la forme angélique de son amour pour la femme."
Ce livre est non seulement l'occasion d'étudier une organisation prestigieuse, devenue malheureusement un mythe, mais aussi d'approcher quelque peu l'enseignement hermétiste occidental sous quelques uns de ses aspects même s'ils s'avèrent plus ou moins déformés. En effet, quelle que soit la perspective, l'esprit sagace retrouvera le chemin.

texte: Le Crocodile, http://lettreducrocodile.over-blog.net/