images/livres/en-compagnie-des-sages.jpg

Eric Edelmann introduit ce voyage en compagnie des sages par l’histoire de deux rencontres, l’une entre Alexandre le Grand et un ermite, l’autre entre le même Alexandre et une sorcière, la première, une histoire de sagesse classique, la seconde, une métaphore opérative.

Tout au long de l’ouvrage, à travers les histoires, anecdotes, avec des personnages hors du commun, figures de la spiritualité contemporaine, c’est un véritable enseignement qui est proposé, soit de surface, immédiatement saisissable, soit plus profond, qui œuvre sous le seuil de la conscience.

Vingt-huit figures de sagesse, certaines célèbres, d’autres moins connues, habitent ce livre, de traditions diverses. Parmi eux : Chandra Swami, Cheikh Adda Bentounès, Trungpa Rinpoché, Gurdjieff, Mâ Anandamayi, Milarepa, Rabbi Nahman de Breslev… Ces êtres ont réalisé ou approché chacun différemment leur propre nature. A travers leurs vies respectives, ils ont offert des facettes d’un enseignement unique fait d’amour, de liberté mais aussi d’humour ou parfois d’insolence.

Eric Edelmann nous restitue quelques-uns de ces moments de vie qui enseignent et éveillent mais aussi l’ambiance particulière que ces personnages génèrent et dans lesquelles baignent ceux qui les approchent. Il puise également dans les traditions populaires ou les folklores pour dénicher quelques histoires à penser. A côté d’enseignements directs, nous distinguons aussi dans ces histoires, fictives ou réelles, ce qui fait signe ou ce qui fait accord, ce qui oriente ou ce qui fixe. Ces histoires ont une dimension très intime en éclairant ce que le lecteur sait déjà, consciemment ou inconsciemment.

Pour chaque rencontre, Eric Edelmann a choisi une photographie en noir et blanc des figures choisies, photographies qui saisissent leurs regards.

« Au-delà des mots, nous dit-il, même les plus affutés, il y a la clarté de leur regard, un regard dont Marie-Madeleine Davy disait qu’il était lavé par « la grande expérience ».

C’est pourquoi les photos peuvent aussi nous interpeller d’une manière directe et puissante. Ces portraits nous laissent entrevoir en effet la promesse d’une conscience vaste et lumineuse. En opérant une brèche en nous, la mystérieuse présence qui émane de ces photographies peut se frayer un chemin au travers des replis les plus reculés de notre cœur. »

Métaphores et regards, ambiances et attitudes… Tout enseigne. Tout éveille.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Haut