1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Survivre à la mort par Leslie Kean

Leslie Kean est journaliste d’investigation. Elle a notamment collaboré au Boston Globe, à l’International Herald Tribune, au Huffington Post…

Déjà auteur d’une enquête sur le phénomène OVNI, intitulé OVNIs : Des généraux, des pilotes et des officiels parlent, publié également chez Dervy, le point de départ de cette nouvelle enquête sur les preuves de l’après-vie est une série de faits inexpliqués constatés par l’auteur qui bouleversèrent son approche de la vie et de la nature :

« En dépit de mes doutes initiaux, dit-elle, j’en suis venue à prendre conscience qu’il existe encore des aspects de la Nature qui ne sont ni compris ni admis, bien que leur réalité ait de puissantes implications sur la compréhension de la véritable amplitude de la psyché humaine et de sa potentielle continuité post-mortem. »

Leslie Kean a recueilli de nombreuses données, notamment médicales, de nombreux témoignages qu’elle a analysés avec soin, soulevant maintes questions relatives à la nature et aux qualités de la conscience :

« Comment une apparition peut-elle renvoyer une onde à un observateur humain ? Ou comment des individus peuvent-ils assister à leur propre réanimation depuis le plafond du bloc opératoire, tout en étant conscients d’avoir quitté leur corps ? Que dire d’une main humaine matérialisée par un survivant déclaré désincarné, en de multiples occasions ? Et comment un petit garçon de deux ans peut-il se rappeler quantité de faits spécifiques d’une vie antérieure, absolument inconnus de tout le reste de la famille, mais qui, une fois vérifiés, se révèlent parfaitement exacts ?

Au regard de ce que la littérature scientifique documente depuis plus de cent ans, ces manifestations – et d’autres – ont un point commun : elles suggèrent que la conscience – ou quelque chose de nous-mêmes peut survivre à la mort physique. Dans ces pages, je vous propose de partir à la découverte de ce monde. » La particularité de cette enquête est l’implication personnelle de Leslie Kean. Elle n’est pas un observateur extérieur détaché de la situation mais est consciente de sa participation à la situation, ce qui la conduit à une grande prudence d’interprétation.

Dix ans d’enquête sur la question des survivances post-mortem, rencontres de deux médiums, étude des rapports officiels sur les phénomènes OVNI non expliqués par des causes terrestres ont nourri la pensée de l’auteur, pensée non dogmatique, non inféodée à une idéologie, inscrite dans une éthique et une bienveillance globales.

Pour étudier l’hypothèse de la survivance, Leslie Kean a longuement étudié l’ensemble des phénomènes dits « paranormaux », relevant de la perception extrasensorielle, ou PES : télépathie, clairvoyance, psychokinèse et autres, souvent en jeu dans les expériences de survivance éventuelle. Elle s’est aussi interrogée sur des mystères étudiés par la science qui vont de l’énergie noire à la nature de la conscience.

La première partie de l’ouvrage s’intéresse à l’hypothèse d’une vie avant la naissance notamment à travers 55 souvenirs vérifiés. La deuxième partie traite des expériences de mort imminente, la troisième de la communication d’esprits délocalisés et la quatrième à des phénomènes réputés impossibles et pourtant constatés dans notre réalité.

Leslie Kean, journaliste chevronnée et talentueuse, ne conclut pas sur la nature des phénomènes. Elle en constate la présence et cherche à ouvrir des portes pour de nouvelles interprétations, de nouvelles investigations, de nouveaux modèles. De ce point de vue, ce livre de 500 pages constitue une opportunité de s’intéresser d’une autre manière, rationnelle, aux marges de la perception.