1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
 L’univers quantique enfin expliqué par Emmanuel Ransford

Emmanuel Ransford est polytechnicien, très investi dans les recherches sur la nature de la conscience. Sa démarche croise ainsi les grands questionnements philosophiques et métaphysiques. Avec ce livre, il nous entraîne de manière magistrale dans le monde quantique, nous présentant de manière originale et accessible les propriétés étonnantes, parfois même extravagantes, de la matière quantique.

Pour aborder les mystères quantiques avec clarté sous l’angle le plus scientifique possible, Emanuel Ransford a fait le choix de nous exposer les trois révolutions quantiques et de mettre en évidence les applications concrètes qui en découlent dans notre quotidien.

Sans être un spécialiste du cerveau ou de la conscience, le regard porté par Emmanuel Ransford génère des hypothèses à la fois logiques et fascinantes.

A travers trois niveaux de connaissance, en écho aux trois révolutions quantiques, il développe trois appréhensions différentes du réel, avec les questionnements qui accompagnent ces explorations, du descriptif au spéculatif. Ses propositions ne manqueront pas de heurter certaines représentations, notamment son endo-causalité, une causalité non-déterministe et aléatoire.

Emmanuel Ransford participe par ce livre à un bouleversement épistémologique :

« Les quantas sont bizarres. Leurs bizarreries, de notoriété publique aujourd’hui, sont persistantes et sidérantes. Elles restent inintelligibles. Pourquoi cela ? Ne serait-ce pas, en partie au moins, à cause de nos préjugés matérialistes qui nous enferment dans une vision trop étroite des choses ? La science ne se laisse pas corrompre par l’idéologie et les préjugés. C’est ce que l’on dit et croit. En pratique cependant, elle est une activité et une construction humaines comme les autres. Elle tend à refléter les préjugés de ceux qui la créent et la font avancer. C’est inévitable. Mais la Nature ne se plie pas à nos préjugés qui, d’ailleurs, sont comme la mode : ils se démodent. Ils dominent un temps, puis changent et sont oubliés. »

Il nous propose un nouveau paradigme, lui-même changeant, autour de cette proposition : « La Nature aime les vrais défis. Elle s’en nourrit car, pour les relever, elle acquiert de nouvelles propriétés qui l’enrichissent de magnifiques potentialités. Ainsi notamment, elle devient quantique. » Emmanuel Ransford propose une approche panpsychique de ce qu’il nomme l’holomatière, une substance dynamique et non inerte, base de notre univers.

La première révolution quantique a généré une description rigoureuse du monde quantique. Cette physique quantique est à l’origine de nombreuses inventions technologiques. La deuxième révolution s’est intéressé « aux comportements rocambolesques de l’électron et de ses semblables ». La nécessité de cohérence de ce niveau de pénétration du monde quantique se traduit par une succession de défis et de solutions. La troisième révolution quantique explore l’insaisissable.

Le principe de cohérence de la Nature, y compris dans ce qui peut nous apparaître comment absolument incohérent rend compte du dynamisme de la Nature. Des notions comme la « non-localité » ou « l’indécidabilité » qui sont des réponses aux contradictions que ne supportent pas la Nature, nous rapprochent du réel, même si elles évoquent à la fois la poésie et la métaphysique.

A quoi bon ? pourrait-on rétorquer. Quel est l’enjeu ? Il est considérable.

« Je souligne pour finir, nous dit Emmanuel Ransford, que comprendre le quantique, c’est comprendre les fondements de notre univers. C’est mieux saisir qui nous sommes, et projeter un regard neuf sur nos potentialités, connues et méconnues. C’est avoir une vision plus pénétrante de la vie et de la magnifique danse de tout ce qui est. L’enjeu est en définitive la recherche du sens – le sens de l’existence en général, celui de notre vie en particulier. »