1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Les Cahiers de vacances du franc-maçon

Si ces trois cahiers de vacances, respectueux des « programmes officiels » d’Apprenti, à partir de 3 ans, Compagnon, à partir de 5 ans et Maître, à partir de 7 ans, ont un tel succès, c’est qu’ils associent sérieux et humour. L’élève studieux soucieux de réviser ou le cancre surtout désireux de continuer à en faire le moins possible sauront apprécier ces cahiers. Les 90 exercices proposés sont variés et couvrent tous les domaines de la Franc-maçonnerie, mythes, histoire, symbolisme, rituels…

Les réponses se trouvent en fin de cahier et permettent de voir où nous en sommes de nos connaissances et d’en acquérir de nouvelles. Après avoir compté le nombre de points obtenus, vous pourrez suivre les suggestions des auteurs. Exemple, pour le cahier de vacances du grade de Maître :

« Si tu obtiens moins de 23 réponses justes, c’est que tu es plus attiré par la convivialité qui règne aux agapes que par l’étude. Pourtant les deux ne sont pas incompatibles. Tu peux réviser les degrés d’apprenti et de compagnon…

Si tu obtiens entre 24 et 45 réponses justes, c’est que tu n’as pas encore intégré le fait que, les francs-maçons étaient assez pervers, c’est au moment où ils te disent que tu es maître, qu’il conviendrait que tu prennes conscience que tu ne l’es pas encore.

Si tu obtiens entre 46 et 67 réponses justes, c’est que tu es mûr pour devenir surveillant de ta loge. Cela te permettra d’approfondir les questions notions qui t’ont échappé et ainsi d’assurer une transmission minimale pour que la chaîne d’union qui nous vient du passé et tend vers l’avenir ne soit pas rompue.

Si tu obtiens entre 68 et 90 réponses justes, une très grave question se pose à toi. Choisis-tu la voie exotérique qui te mènera, au moins, à devenir un « dignitaire » de ton obédience, ou la voie ésotérique, en entrant dans les hauts-grades, pour connaître la fin de l’histoire, après l’assassinat de notre maître Hiram ? »

Les très nombreux dessins de Jiho, décalés, hilarants, font écho aux questions, qui ne manquent pas d’humour elles-mêmes. Indispensables !