1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Petit dictionnaire énervé de la Franc-maçonnerie de Patrick Lelong

Léger, drôle mais néanmoins pertinent et judicieusement informatif. Patrick Lelong, journaliste à France info, a réussi son pari de jeter un regard décalé sur l’institution maçonnique qu’il connaît bien. La juxtaposition d’un jeu de mots introductif et d’un propos synthétique porteur d’une information nécessaire, parfois d’une piste à suivre, surprend pour mieux appeler à la vie.gilanc Trois exemples :

ALCHIMIE

Al Chimie… Al Capone

Transformer du plomb en or comme certains journalistes transforment de l’or en plomb, en plombant les discussions sur le fond. A creuser dans le creuset. L’alchimie est une tradition qui s’est élaborée lentement dans les oratoires (ce qui a donné naissance aux laboratoires – le labeur dans l’oratoire -, mais l’industrie mondiale du médicament n’est pas entre les mains des francs-maçons). L’alchimie est la mère de la chimie moderne, mais pas seulement.

La recherche d el’élixir de vie a bien évidemment un sens spirituel. L’alchimie constitue une des sources traditionnelles du symbolisme de la maçonnerie. D’abord transformation des corps, puis des métaux, elle est aujourd’hui dans la plupart des ateliers vécue comme une approche de la transformation de l’être, de l’esprit et d el’âme, d’une quête qui « veut dégager le subtil de l’épais ». En somme l’un des chemins vers la résolution de la dualité de l’être dans l’unité.

GRAND PRIEURE DES GAULES

Charles n’en faisait pas partie.

C’est une juridiction qui gouverne les hauts grades du rite écossais rectifié. Elle est indépendante et souveraine et fut créée en 1935. Il existe aussi d’autres prieurés, par exemple le Grand Prieuré rectifié de France, etc. D’inspiration chrétienne, le Rite écossais rectifié est dans l’immense majorité des cas associé à un prieuré contrairement, par exemple, au Rite écossais ancien et accepté (inspiré par les anciens métiers) qui n’est jamais associé à un prieuré.

PATENTE

… mais parfois si, même si le plus souvent hétérosexuel.

La patente est l’autorisation administrative donnée par une obédience à une autre obédience ou à une loge de pouvoir travailler dans le respect de la transmission et de la régularité.

L’ouvrage commence par deux avertissements :

Dieu, donne-moi tes yeux d’aveugle pour supporter ce monde

Librement inspiré de L’Expérience intérieure de Georges Bataille        

Résumer la maçonnerie aux affaires, c’est comme ne retenir du catholicisme que l’Inquisition !

Il n’est jamais anodin de débuter un ouvrage par une référence à Georges Bataille. Cette incision en tête du livre oriente le propos. Il s’agit soit de voir clair soit de savoir que l’on n’est aveugle et pourquoi.

Les Editions de l’Opportun
www.editionsopportun.com