1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Henri Coton-Alvart est un personnage hors du commun. Disparu en 1988 après presque un siècle d’existence, ce chercheur, chimiste, à l’origine de plusieurs découvertes, se retira du monde pour se consacrer à la Science et à la Philosophie.

Compagnon de Pierre Dujols, de Schwaller de Lubicz, de Milosz, de Champagne et de Canseliet, Henri Coton-Alvart il propose au lecteur un ensemble d’études où se mêlent sciences et sagesses. Ses investigations de la matière, son approche de l’hermétisme, parleront tant au scientifique rationnel qu’au métaphysicien, tant au mystique qu’à l’alchimiste, ainsi en est-il de ses 97 aphorismes, ou des 24 vieillards, ce dernier travail n’étant pas sans rappeler le fameux Cube de l’espace proposé par l’organisation rosicrucienne B.O.T.A., ou encore de ses études astrologiques.