1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

L'intérêt principal de ce livre est son caractère inhabituel, voire marginal, dans l'ensemble de la littérature maçonnique faite dans le meilleur des cas d'études spécifiques réalisées par des spécialistes et le plus souvent de platitudes et de redites.

Jean-Marc Pluviaud a voulu témoigné avec la distance nécessaire de sa vie maçonnique et donc, plus essentiellement car la franc-maçonnerie ne reste qu'une forme traditionnelle, plus ou moins traditionnelle, de sa vie initiatique. Comment, à un être humain unique, la franc-maçonnerie a-t-elle pu proposer, avec ses forces et ses faiblesses, une procédure autorisant l'initiation ? Comment cet être humain s'est emparée de cette procédure, a su aussi s'en dégager, pour laisser naître en lui une libre spiritualité ?
Et si la Franc-maçonnerie était avant tout et peut-être seulement un art de la question ? C'est ce qui apparaît dans ce livre, l'auteur pose des questions, puis questionne chaque élément même de la question. La méthode permet d'identifier les piliers et les articulations d'une démarche fondée sur " un discours spécifique, logique et cohérent ", le discours maçonnique. L'auteur en esquisse ainsi la grammaire.
Davantage que bien des traités, davantage que les planches, le plus souvent compilations incomprises, ce livre parlera au maçon qui s'interroge sur " ce qu'il fait là ", dans la simplicité du moment, et la beauté du lieu.
Jean-Marc Pluviaud : " Attention ! Cet ouvrage n'est pas un ouvrage maçonnique.
Il ne l'est pas, parce qu'il n'apporte aucune réponse et ne fournit aucune explication ou commentaire, aucune recette ou révélation ; il n'est pas un guide de réflexion et pour cause, la maçonnerie est un vécu individuel, elle ne s'explique pas, ne s'enseigne pas, elle se vit, elle se découvre. Il est le fait d'un Maçon qui, voyant poindre le terme, se trouve confronté à l'incontournable réflexion sur le sens qu'il doit donner à son aventure. En un mot, j'éprouve l'impérieuse nécessité de faire le point, de clarifier, ordonner et formuler la perception qui est la mienne du phénomène " maçonnique " vécu de l'intérieur, pendant des années.
Quelle est sa nature, son contenu, son message, quels sont ses pouvoirs et ses objectifs et peut-être aussi ses limites et ses faiblesses, tels que je les ai perçus et compris, tout au long de mon parcours."

texte: Le Crocodile, http://lettreducrocodile.over-blog.net/