1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

L'humour n'est pas absent de cet essai de sagesse qui nous rappelle que toute initiation est une simplification, que le bon sens est la porte de la sagesse. Voyageant de religion en religion, de tradition en tradition, Marc de Smedt dénonce les dérives, les préjugés, les processus figés en superstitions et invite à dépasser les formes pour identifier une structure absolue, ou métapsychologie, accessible à tous, athées et croyants, quels que soient les courants philosophiques ou religieux dans lesquels ils s'inscrivent.

Imaginant un congrès des sages où il convoque "Jésus, Bouddha, Mahomet, Lao-Tseu, Abraham, Zoroastre, Socrate, Krishna, et quelques copains prophètes, philosophes et chamans [...] pour faire le point de la situation", Marc de Smedt renvoie l'homme à lui même et le met en garde sur sa tendance à l'identification et à l'auto-hallucination. Il analyse la fonction des règles et interdits religieux mais invite le questeur à dépasser les rites tout en les respectant. Il invite aussi à la méditation dans sa forme la plus simple et la plus efficace.
"Il y a plusieurs corollaires que je citerai en vrac avant de les détailler plus avant. Durant la pratique de la posture de méditation, se passent en effet les choses suivantes :
- concentration sur l'instant présent ;
- observation de cet observateur que nous sommes ;
- développement de la persévérance ;
- contrôle du souffle ;
- discrimination de nos énergies positives et négatives ;
- discernement des rêves et illusions ;
- maîtrise des passions, émotions et désirs ;
- accroissement de la prise de conscience ;
- émergence du détachement, du lâcher-prise ;
- accroissement de la compassion ;
- amour de la vérité et de la sagesse ;
- éclosion du bon sens et de la liberté d'esprit ;
- apprentissage de la mort en soi ;
- découverte de la sagesse du vide ;
- naissance à la paix intérieure ;
- découverte que cette énergie appelée "Dieu" existe en nous ;
- entrée dans le silence vécu.
Tout ça ! Oui, tout cela se passe, en vrac et en détail durant les quelques minutes que nous prenons pour nous asseoir tranquillement dans une posture énergétique centrée sur la respiration."
Du bon sens à la philosophie de l'éveil. Un livre profond qui touche corps et esprit.