Paul Sanda

Poète, plasticien et ésotériste, Paul Sanda est notamment l'auteur des recueils Ludi Funebres (Rafael de Surtis, 1999), Pour la chair de l'île (Océanes, 1999), Entre chair et loup (Editinter, 2001), Elle saigne à la lanterne (éditions Syllepse, 2001), La Corde fantasophique (Editinter, 2003) et Racines profondes (Arma Artis, 2008).
Préfacé par Frédérick Tristan, Marc Petit ou Jacques Abeille, illustré par Claude Bellegarde, Jean-Gérard Gwezenneg, Marc Janson ainsi que Didier Serplet, il est cité dans l'Anthologie des poètes maçonniques et symboliques de Jean-Luc Maxence (Dervy). Sa poésie est magnifiée dans la biographie des Têtes Raides (Seghers éditions) et on a pu l'entendre s'entretenir avec Michel Cazenave sur France Culture, le 22 novembre 2008, dans l'émission Les Vivants et les Dieux.


Paul Sanda s'est beaucoup intéressé à l'Alchimie, en particulier à Maurice Baskine et à sa Fantasophie. Après un premier essai ésotérique remarqué (Petit Grimoire du sens, Arma Artis, 2007), son grand œuvre, Haute Magie des pentacles de l'abbé Julio a paru en 2009 aux Éditions Trajectoire.
Paul Sanda dirige, à Cordes-sur-Ciel dans le Tarn, la Maison des surréalistes, conservatoire d'archives et d'objets d'art ; il dirige plusieurs collections chez Rafael de Surtis ; il est aussi évêque gnostique syriaque-orthodoxe dans la lignée occidentale (église rosicrucienne apostolique et gnostique) et auteur de divers opuscules intiatiques.

Plus d'infos: https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Sanda

Toutes les vidéos de Paul Sanda