Esotérisme et web 2.0

Saviez-vous qu’au XIXème siècle, Victor Hugo recherchait activement un signe de sa défunte fille Léopoldine en faisant tourner les tables ? Que Stanislas de Guaïta se livrait à des combats magiques avec Karl-Joris Huysmans, événements que le Figaro d’alors relayait dans ses colonnes …. ?

A cette époque, s’intéresser à l’ésotérisme, pratiquer la magie, était certes réservé à une élite …. Mais deux siècles plus tard, passé les années 60 et son florilège de best-sellers qui popularisèrent la notion d’ésotérisme auprès du grand public (Le matin des magiciens, Le troisième œil etc…), et à une époque où nos librairies regorgent d’ouvrages abordant tous ces sujets : 

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
1:04:04
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

le web apporte-t-il un vent nouveau à l’ésotérisme?

vent nouveau à l’ésotérismeweb ésotérisme

Cette prolifération d’information conduit-elle à un nivellement vers le bas ou bien au contraire pousse-t-elle la recherche à un niveau d’exigence jamais atteint ?

Si la tradition / transmission de "maitre à disciple" a de tout temps prévalue, cette dématérialisation entraine-t-elle l’abandon de toute transmission "d’homme à homme"? Autrement dit, sommes-nous arrivés au point que Prajnanpad redoutait (et à sa suite, Arnaud Desjardins), celui où ce sont :

"des aveugles qui guident des aveugles" ?

Pendant longtemps, les moines, à l’abri de leur monastère pratiquaient ce qu'on appelle "les sciences sacerdotales" (alchimie, géométrie, astrologie, kabbale). Cette exposition médiatique n’est-elle pas contradictoire avec la tradition de secret, de labeur et ce lent et exigeant cheminement nécessaire à toute quête authentique ?

Pour répondre à ces questions, Orianne Faisandier a réuni trois acteurs majeurs du web français et spécialistes, sérieux, de l’ésotérisme: Arnaud Thuly (Alliance Magique), Vincent Lauvergne (Les Remèdes de Paracelse) et Kevin Le Nôtre (Esoshare).

Haut