images/livres/pacte-du-repos.jpg

Traduction et présentation de Sebastiano Gulli

Sebastiano Gulli met à notre disposition un texte majeur et peu connu, le Sefer Brith Menouh’ah de Rabbi H’ayim ben Joseph Vital (1542-1620). En réalité, le livre est attribué à Rabbi Itzh’aq Louria (1534-1572), dit le Ari, le Lion ou « le saint Lion », dont Rabbi H’ayim ben Joseph Vital fut un disciple très proche. Sebastiano Gulli précise que ce dernier « définit ce livre comme une source kabbalistique pénétrante, et totalement fiable, révélée à l’Homme par le prophète Elie ».

Sebastiano Gulli retrace les étapes de la rédaction du texte, identifie les influences avant de présenter le contenu en ses trois parties : « Une explication du Monde de la Création (Bériah), appelé le Monde du Trône – Une explication des noms des Anges et de leurs sources – Une explication de la ponctuation des dix noms des dix séfiroth dans le Monde de la Création ».

Le texte propose une pratique très interne, intimiste, directe.

Sebastiano Gulli nous rappelle l’importance de ce verset du Psaume 91 : « Il chargera ses Anges de te garder partout où tu iras. ». 

« Ce verset nous enseigne, dit-il, que c’est Dieu qui ordonne aux Anges de nous protéger et de nous accorder ce dont nous avons besoin, et non nous qui devons les invoquer par d’étranges cérémonies magiques. Les noms angéliques que vous trouverez dans ce livre sont à méditer, à psalmodier comme des mantras, ou simplement à regarder et à penser à ce dont nous avons besoin, selon la tâche de l’ange. »

Nous retrouvons ici la puissance de la visualisation des Noms, dont bien sûr celle du Tétragramme sacré, équivalente à la prononciation.

L’ouvrage débute par une présentation « des vingt-six voies et sept sentiers qui sortent du Monde Divin pour émaner dans le Monde de la Création ». Les correspondances des Noms avec les différentes parties du corps permettent une pratique très précise et efficace. 

Le texte rassemble de nombreux enseignements sur les mouvements au sein du Monde de la Création. Avec l’étude des ponctuations de IHVH, c’est toute la grammaire de la Création qui est mise en évidence en ses multiples subtilités. Tous ceux qui connaissent l’importance du recours à l’hébreu pour saisir le divin et son plan trouveront dans ces pages un enseignement précieux. 

Le Livre du Pacte de Repos possède à la fois une portée hautement métaphysique et une dimension pragmatique pour la vie quotidienne.

Source: La lettre du crocodile 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Haut