La transe et le sacré

Les phénomènes de transe ont de tout temps existé et cependant, la pensée officielle dominante ne les prend pas vraiment au sérieux. Nous nous interrogeons pourtant: que se passe-t-il lors d’une transe ? Quelle partie de l’humain y est-elle convoquée ? Et par voie d’exclusion, quelle part d’irrationalité, ou de supra-humanité, une transe permet-elle de mettre en relief ? Pour répondre à cette question, nous avons convié autour de Michel Cazenave : Isabelle Celestin-Lhopiteau (psychiatre), Djohar SI Ahmed (psychiatre, secrétaire générale de l’Institut Métapsychique International, IMI) et Edouard Collot (Hypnothérapeute).

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
56:36
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

Si à présent, en France, 80% des centres anti douleur ont intégré l’hypnose dans leur traitement, la transe reste encore peu connue ou redoutée. Est-ce son côté mystérieux (mot qui a, rappelons-le, la même racine étymologique que le mot "mystique") qui effraye nos blouses blanches qui s’arquebouttent trop souvent sur leur "Vidal" comme un conquistador sur sa "Bible" ? Est-ce lié à une profonde méconnaissance de la culture chamanique qui a, elle, intégré la transe dans sa médecine ?
caze_transe1caze_transe2
Pour Edouard Collot "la transe nous ouvre sur une autre réalité et participe à ce que Carl-Gustav Jung nommait le processus d’individuation: la transe permet d’approcher des registres de la Psyché que nous n’arrivons pas à toucher au moyen des thérapies classiques … "
caze_transe3caze_transe4
Souhaitez-vous découvrir à quoi correspond "l’état vigile" de tout à chacun et comment faire pour quitter cet oripeaux ?
Dans quels buts thérapeutiques rechercher ces "états de conscience modifiée" ?
Réponses de nos trois intervenants dans cette table ronde de 54 min, filmée au Forum 104.

Haut