images/livres/bulletin-societe-Martines-de-Pasqually-29-2019.jpg

Cet excellent bulletin traite, dans le n° 29, de plusieurs générations d’Elus Coëns des XVIIIème, XIXème et XXème siècles, nous parlerons à propos de ces derniers de néo-coëns.

André Kervella nous présente Marie-Marguerite de Chevrier qui pourrait être la première femme admise dans l’Ordre des Chevaliers Maçons Elus Coëns de l’Univers. Très estimée de Martines, qui paradoxalement est peu favorable aux femmes dans le processus de réintégration, elle demeure cependant inconnue. André Kervella a recherché les informations disponibles et retrace son parcours dans une période agitée.

Jean-Louis Boutin nous présente un autre inconnu, Adrien Gaspard Bonnet du Louvat de Champollon, reçu dans l’ordre par Martines. André Kervella revient brièvement sur Jacques Cazotte tandis que Philippe Guéniot met en évidence la complexité de la figure de Joseph de Maistre :

« L’intelligence, l’esprit, le génie de Joseph de Maistre débordent les limites trop étroites entre lesquelles la plupart de ses admirateurs entendent le contenir. Les mises en tension de vérités en apparence contradictoires ne le rebutent pas, au contraire, il y puise l’énergie à aller plus avant dans le décryptage des hiéroglyphes à travers lesquels l’ordre ultra mondain se donne à lire. Nul doute que de Maistre ait trouvé dans les enseignements issus de Martines de Pasqually les clefs de compréhension de cet immense cryptogramme qu’est notre monde. »

Serge Caillet présente longuement et en détail la résurgence des Elus Coëns de 1942 – 1946, résurgence dite de désir, autour de Robert Ambelain et Robert Amadou notamment. Il éclaire cette période sombre et le projet de ces « néo-coëns », projet qui perdure aujourd’hui de différentes manières. Il rectifie les erreurs courantes, souvent portées de bonne foi, et identifie les nombreux éléments de confusion qui ont caractérisé cette période.

Côté opératif, ce numéro offre plusieurs contributions importantes : Georges Courts nous propose le Catéchisme des Elus Cohens selon le Chevalier Molinier et Thierry Lamy publie plusieurs pièces annexées au Livre Vert ou Manuscrit d’Alger dont la Prière aux trois feux et trois catéchismes de l’ordre. Il présente aussi une nouvelle traduction de De circulo e ejus compositiones qu’il met en parallèle avec un texte de Pierre Aban.

Enfin, Christian Marsenne évoque un Ordre de Mac Benac, présent dans le port de Blaye en 1763.

Cet ensemble tout à fait passionnant intéressera non seulement les membres de l’ordre des Elus Coëns mais tous ceux qui s’intéressent au martinisme en général et à la Franc-maçonnerie.

Pour tout renseignement et commande, s’adresser à la présidente, Michelle Nahon, m.nahon@wanadoo.fr ou à l’adresse courriel de la Société, SMDP.Bx33@gmail.com.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Haut