Perdurant sous des formes inconnues, il revit le jour grâce à Papus qui fonda l'Ordre Martiniste, mouvement à visée spirituelle et adogmatique, en 1887.