1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Attirer les bonnes influences occultes

Le titre peut paraître racoleur mais c’est bien un traité de kabbale pratique qui nous est proposé. Il est question de théurgie évolutionniste, recherchant l’établissement de l’harmonie dans la vie, une harmonie perçue comme le déversement d’une lumière issue de l’Unité.

Après les avertissements d’usage, les auteurs distinguent la magie cérémonielle qui met en scène des mythes à travers le temps linéaire et la magie immédiate :

« La magie immédiate correspond quant à elle aussi au plan astral, par la symbolique qui y est attachée, c’est-à-dire le monde des anges (Yetzirah), ou des dieux pour certains autres, car ces derniers élèvent l’intention du théurge vers le plan causal (Bériah, la Création).

Contrairement à la magie cérémonielle, elle est dépouillée de symbolisme théâtral (hormis les références constantes à la Bible), ou d’autres textes sacrés, si l’on peut qualifier ces références de symbolique), elle ne met en avant que l’intention du cœur du praticien, sa foi et son comportement au jour le jour. »

Les auteurs insistent sur le dépouillement nécessaire et l’intention, clé du travail. Ils mettent en garde également contre des illusions encore bien trop courantes :

« Nous sommes ici loin des fantasmes des maîtres-guides, anges gardiens et autres âneries du new-age. Je ne nie pas ces phénomènes, je soumets simplement le fait que les personnes qui ont de tels contacts avec ces formes spirituelles sont bien loin de toutes ces considérations puériles et enfantines. Elles ne se disent pas médium, ne font pas de chanelling, ne se prétendent pas reliées à tel ou tel ange, voire tel ou tel esprit, la tradition est bien plus subtile que cela. Elles ne se vantent pas de leurs appartenances à tel ou tel ordre ou fraternités réelles ou imaginaires, elles sont tout simplement silencieuses et ne transmettent qu’à de rares personnes. »

Le lâcher-prise et une juste orientation favorisent la traversée des voiles qui dissimulent la lumière cachée.

« La kabbale étant d’essence métaphysique, elle doit être abordée simplement – par le transcendant – et non avec un point de vue profane ou religieux. Les dimensions séfirotiques étant des archétypes ayant chacun une portée unique, tout en étant liées les unes aux autres, nous avons la globalité des mondes à notre portée, sans les inconvénients. »

L’ouvrage développe les aspects pratiques de cette magie immédiate : concentration, prononciation de l’hébreu, construction de l’arbre de vie, bénédiction, outils…