1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Enquête sur 150 ans de parapsychologie

Renaud Evrard, psychologue clinicien, est maître de conférences à l’Université de Lorraine. Il est cofondateur du CIRCEE, Centre d’Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles.

En France les rapports entre sciences et parapsychologies sont tantôt difficiles, tantôt impossibles. Contrairement aux pays anglophones, plus ouverts, les chercheurs, mêmes de renom, sont souvent contraints à dissimuler leur intérêt ou leurs recherches dès lors qu’ils sortent des sentiers battus.

Pourtant, ce ne fut pas toujours le cas et nous pouvons espérer, notamment grâce aux travaux rigoureux de l’IMI, Institut Métapsychique International, toujours très actif, que les tabous tombent laissant l’espace libre pour la recherche. Dans ses premières pages, l’auteur nous dit :

« Que la parapsychologie ait été partie prenante des débuts de la psychologie – et particulièrement en France – devrait inciter ceux qui rédigent les manuels à commenter a minima ce moment charnière. »

Or, il n’en est rien. Le carcan universitaire résiste à un mouvement qui va toutefois grandissant avec la psychologie anomalistique « qui examine les croyances et expériences dites paranormales afin de les expliquer par des hypothèses psychologiques connues ou à découvrir ».

Renaud Evrard pose la question de diverses manières et notamment ainsi, de manière à peine provocatrice :

« L’astronomie a son astrologie, la chimie son alchimie, la physique sa métaphysique, la biologie ses créationnistes : la parapsychologie aurait-elle une nécessité pour l’émergence de la psychologie moderne ? »

Ce livre érudit et précis retrace l’histoire, passionnante, de cette recherche et des relations complexes entre psychologie et parapsychologie depuis Charles Richet. La méthodologie de l’auteur est rigoureuse. Il a fait le choix d’aborder chaque chapitre à travers un personnage, connu ou non, dont les travaux s’étendirent au champ de la parapsychologie. Outre Charles Richet, nous trouvons Pierre Janet, Pierre et Marie Curie, Eugène Osty, André Warcollier… Cette juxtaposition de portraits ne nuit pas à la mise en évidence d’une continuité historique de la recherche parapsychologique, malgré les interdits et les mépris.

Renaud Evrard contribue ainsi grandement à l’histoire positive d’une véritable science de l’esprit.