La biche de Cérynie, quand Apollon et Artémis fraternisent 4/12

L’arc est une arme, mais aussi un symbole, le demi-cercle, dont les significations sont nombreuses. Apollon et Artémis, « jumeaux divins » issus de l’union de Zeus et de Léto, sont fréquemment représentés un arc à la main : car en plus d’être la déesse de la chasse et de la nature, Artémis représente aussi la Lune, astre dont la biche est l’emblème, et le demi-cercle, le glyphe symbolique. Dans le travail précédent (n°3), à la demande d’Eurysthée, Hercule parvint à capturer le Sanglier/Soleil/Apollon d’Erymanthe.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
40:04
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

Au cours de cet exploit, selon les propres termes et l’interprétation de Luc Bigé, « il connût une expérience des sommets ». Ce quatrième travail est pour lui l’occasion « d’intégrer cette expérience des sommets et accomplir ce mariage du Soleil et de la Lune ». A savoir : capturer la Biche/Lune/Artémis de Cérynie.

trav 4 biche 1trav 4 biche 2

Première étape : interroger l’animal et percevoir le sens de ce Travail.

Après une année entière d’observation et de traque - ce travail est le plus long des douze travaux, nul ne parvient en effet à saisir la douceur (de la biche) par la force ou dans la précipitation – Hercule parvient à capturer la biche, sans qu’aucune blessure ne lui soit infligée, en lui décochant une flèche qui va précisément immobiliser deux de ses genoux.

« Intégrer une expérience des sommets revient à embrasser la loi d’airain. Cette loi, stable et immuable, devient alors évidence ».

Contrairement à une interprétation largement répandue qui consiste à associer ce quatrième travail à la Lune et au signe du Cancer, Luc Bigé place ce travail sous l’égide de la planète Mercure et du signe des Gémeaux. En se livrant à une fine analyse de la symbolique des deux genoux, de la gémellité Artémis/Apollon et de cette médiation héroïque au sein du couple soli-lunaire que Hercule réalise ici.

Mercure, cette planète rapide qui tient lieu de messager des Dieux pour nous, humains, ne constituerait-il pas le ciment parfait de ces deux demi-cercles ? La fusion de ces deux polarités … cet « Arc » en ciel ?

----------------------

* Liste des quinze exposés : trois introductions suivies des douze Travaux (mise en ligne étalée entre 2020 et 2021)

Hercule et les douze pétales du cœur - intro 1
Jeunesse et éducation d’Hercule – intro 2
Hercule, la vérité qui guérit – intro 3

Le lion de Némée, se regarder en face, sans tricher - 1/12
L’Hydre de Lerne, sortir de l’émotionnel pour entrer dans la Lumière - 2/12
La capture du sanglier d’Erymanthe 3/12
La biche de Cérynie, quand Apollon et Artémis fraternisent- 4/12
Les oiseaux des Stymphale 5/12
Les écuries d’Augias - 6 /12
Le taureau de Crète - 7 /12
Les juments de Diomède - 8 /12
Les Amazones 9/12
Les vaches de Géryon 10 /12
La cueillette des Pommes d’Or du Jardin des Hespérides 11/12
La capture du Cerbère 12/12

Haut