1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Les Anges de la Formation. Angéologie tome 2

Avec le premier volume de cette Angéologie, Fred Mac Parthy avait étudié les sources de cette discipline si particulière pour écarter certains stéréotypes et éléments faussés véhiculés couramment et présenté les « Anges de la Création » selon la tradition judéo-chrétienne et la Kabbale. Il poursuit son étude des sources pour présenter les « Anges de la Formation ».

Les « Anges de la Création » sont liés, nous dit Fred Mac Parthy, à la « Direction Variable », une Direction Divine qui autorise et régule notamment le libre-arbitre des êtres humains, basée sur les trois piliers de la Bonté et de l’Amour, de la Miséricorde, du Jugement.

Les « Anges de la Formation » relèvent d’une « Direction Générale » qui gère l’ordre de la nature, ce qui détermine l’équilibre précaire et éphémère des mondes mais qui échappe à l’action des êtres humains. L’être humain doit apprendre à collaborer avec cette Direction à travers la connaissance qu’il peut acquérir des lois naturelles. Les Anges de cette Direction sont assignés aux dix sephirot que le plan de Yetsirah. Ils veillent sur les différents règnes, les quatre éléments, les luminaires, les planètes, les cycles dont les cycles apparents de la vie et de la mort.

C’est le Sepher Yetsirah qui véhicule l’enseignement relatif à cette catégorie angélique. Fred Mac Parthy décrit et analyse avec minutie le système métaphysique issu du Sepher Yetsirah qui s’appuie sur l’Espace, le Temps et le Cœur ou Intériorité. Il permet de comprendre la fonction de la permutation de lettres hébraïques.

L’analyse poussée de cet ensemble permet de mieux saisir, par exemple, la manifestation, la bénédiction de la Shékinah ou l’action de « la Parole dans le Silence ». Nous comprenons que le langage commun est tellement inapproprié pour comprendre la sublime mise en abîme que permettent les lettres hébraïques qu’un changement total de paradigme est nécessaire. Un autre rapport à la grammaire des mondes se révèle indispensable incluant une sensibilité presque « artistique » aux archétypes. L’intelligence conceptuelle, le calcul, les identifications, sont autant d’obstacles à la vision.