1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
3 minutes pour comprendre les 50 principes fondamentaux

Si la collection 3 minutes pour comprendre est une réussite incontestable, tant dans la forme que sur le fond, couvrant des sujets aussi divers que la chimie, l’opéra, le vin, ou l’univers de Tolkien, il était légitime de s’interroger sur l’application de cet exercice au domaine de la Franc-maçonnerie.

Laurent Kupferman, déjà auteur de plusieurs essais consacrés à la Franc-maçonnerie, a relevé brillamment ce défi de vulgarisation à une période où les préjugés et les théories antimaçonniques reprennent force et vigueur. Comme le note Pierre Mollier dans la postface à l’ouvrage :

« A notre époque qui se veut celle de la transparence, mais qui est surtout celle du soupçon, cette approche droite, chaleureuse, qui prend le lecteur au sérieux, est un beau plaidoyer pour l’ordre maçonnique. 3 minutes pour comprendre la Franc-maçonnerie… ou pour mieux la connaître et sans doute mieux l’aimer. »

Tout d’abord remarquons que ce livre est un beau livre, par sa facture et par son iconographie qui rappelle que la Franc-maçonnerie est aussi un art porteur d’une beauté lumineuse.

Trois minutes pour comprendre, comprendre quoi ? Les origines de la Franc-maçonnerie, les rituels et les rites, la méthode maçonnique, le langage symbolique, les mythes, l’universalisme de la Franc-maçonnerie, les valeurs maçonniques, spiritualité et religion en Franc-maçonnerie, le tout appuyé par une sélection bibliographique et un index.

Le principe de la collection se décline, pour chaque élément traité, en « tableaux » : résumé en 3 secondes, repères chronologiques en 3 secondes, texte (citation) en 30 secondes, développement en 30 secondes, focus en 3 minutes (souvent beaucoup plus court) auxquels s’ajoutent les renvois vers d’autres pages. C’est efficace pour une prise de repères permettant, non de briller dans les salons, mais de s’y retrouver dans les multiples facettes de la Franc-maçonnerie avant d’aller plus loin par des investigations approfondies.

Bien entendu, l’auteur doit faire des choix, proposer des raccourcis qui, forcément, interrogent. Il nous faut nous souvenir que c’est un regard panoramique porté sur la Franc-maçonnerie à partir, souvent, de ses détails. Chaque élément doit alors être appréhendé dans la dynamique de l’ensemble. Toutefois, l’essentiel d’un thème est souvent présent dans ses 3s, 30s, 3mn. Exemple avec le sujet « Les femmes dans la Maçonnerie opérative » :

Résumé en 3 secondes : « Un des arguments généralement employé par ceux qui s’opposent à l’initiation des femmes en maçonnerie est qu’elles n’étaient pas présentes dans la maçonnerie opérative sur les chantiers des constructeurs de cathédrales. Cette affirmation mérite d’être nuancée. Outre qu’une lecture littéraliste de l’histoire est souvent source d’interprétations erronées, les femmes ont pris, à diverses reprises, part aux chantiers. »

Focus en 3 minutes : « La place des femmes en maçonnerie a été tardive, mais la franc-maçonnerie leur a, globalement et selon les pays, accordé plus rapidement l’égalité des droits que dans la société profane. »

Texte en 30 secondes : Le Régius, article 10 :

« Dans le métier, un maître ne doit jamais en évincer un autre, mais ils doivent vivre ensemble comme frères et sœurs, car notre métier est exigeant. » Développement en 30 secondes :

« La place dévolue aux femmes sur les chantiers, mais aussi dans l’ensemble de la société humaine, n’était pas comparable à celle des hommes au moment où est apparue la franc-maçonnerie. La franc-maçonnerie était en cela le reflet de la société, cantonnant les femmes à un rôle secondaire, sauf exception. (…)

Dans l’imagerie, les représentations des femmes sur les chantiers médiévaux sont pour l’essentiel symboliques ou emblématiques. Elles personnifient des vertus ou des arts (la géométrie, l’architecture), ou bien des donatrices. Il s’agit des prémices de l’acceptation des femmes dans les sphères sociale et professionnelle. »

Cet ouvrage est réussi, souhaitons qu’il connaisse le succès afin, non seulement de réduire la parole des détracteurs, de dissiper quelques fantasmes mais de rendre compte de la place et de de la contribution de l’institution maçonnique dans l’évolution de nos sociétés comme dans la construction de l’individu. Editions Le Courrier du Livre 27 rue des Grands-Augustins, 75006 Paris. www.editions-tredaniel.com