1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
La Franc-maçonnerie expliquée par l’image

Tome 2, le grade de Compagnon de Percy John Harvey, MdV Editeur.

Chaque fois que nous présentons un ouvrage de Percy John Harvey, nous insistons sur la qualité et la pertinence du travail proposé, ce sera encore une fois le cas avec cet ouvrage consacré au grade de Compagnon. Le support de l’image est exploité par l’auteur avec un grand souci de pédagogie tout en respectant le processus symbolique traditionnel.

L’iconographie retenue est d’une grande richesse et souvent méconnue en France. De nombreux diagrammes viennent expliciter l’enseignement symbolique du grade permettent de visualiser, dans leur globalité, les dimensions multiples de chaque aspect étudier. Ce deuxième tome est particulièrement nécessaire pour redonner au grade de Compagnon, trop souvent négligé, la place qui lui revient.

L’auteur souligne en effet :

« Par rapport à l’initiation au grade d’Apprenti, la cérémonie de réception au grade de Compagnon est plus sobre, tout en présentant un symbolisme d’une grande richesse dans ses significations ainsi que par l’abondance et la diversité de ses éléments symboliques.

Par manque de temps, l’approfondissement de ce grade est bien souvent négligé au profit du grade d’Apprenti. »

Le cérémonial plus discret, moins dramatique, du grade de Compagnon conduit souvent à considérer ce grade essentiel comme un simple grade transitoire en attendant la maîtrise. Or bien des maîtrises sont stériles par défaut de compagnonnage. Traversée du labyrinthe ou ascension d’un escalier, selon les rites, la puissance archétypale du grade est indispensable au procès initiatique.

La première partie de l’ouvrage est consacrée au symbolisme du grade, loge, pentagone, pentagramme, les Trois Grandes Lumières de la Franc-Maçonnerie, les outils et les instruments, la pierre cubique et le cubique, la pierre cubique à pointe, les nombres, etc. La seconde partie traite de la réception : élévation, les cinq voyages, l’obligation et l’investiture. Les annexes ouvrent de vastes perspectives : « G » pour géométrie sacrée – Les nombres sacrés et leurs formes – Corpus Hypercubus – Du Métatron – L’escalier initiatique – La Dame à la Licorne – Pythagore et la musique des sphères – Quelques aspects de la pierre taillée.

La Géométrie joue bien entendu un rôle essentiel dans tout cela. Percy John Harvey s’appuie sur l’enseignement pythagoricien à plusieurs reprises pour suggérer les arcanes du grade. Il nous rappelle que « Dans le domaine du sacré, les nombres et les figures géométriques sont intégrées dans le symbolisme des grades, de manière explicite ou implicite, et se trouvent en mutuelle correspondance selon les dois mathématiques. ».

Cet ouvrage est une contribution essentielle à l’étude et la mise en œuvre du grade de Compagnon.