1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Cette étude très pointue de Jean-François Mayer a pour objectif de démontrer que les facteurs religieux doivent nécessairement être pris en compte dans les analyses de politique de sécurité, ce qui n’est pour le moment pas le cas, diplomates et services de renseignement demeurant ignorants du sujet.

Le religieux interagit avec les dynamiques et les problématiques qui se manifestent par les conflits. Jean-François Mayer propose notamment que l’analyse à long terme des équilibres internationaux explore de façon plus approfondie les probabilités et potentialités des déplacements de frontières religieuses ainsi que les modifications dans les rapports de force entre religions afin d’en évaluer les conséquences sur la carte du monde.
L’ouvrage traite notamment des questions d’identité, de la mobilité des frontières religieuses, des stratégies des organisations religieuses basées sur des valeurs qui leur sont propres, des tensions religieuses, des différentes formes de militances…