1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Pierre Jovanovic est l’auteur, entre autre du Livre des Secrets d’Enoch. En rédigeant, après de minutieuses recherches, cet essai sur le célèbre et méconnu archange, présent dans les trois religions du livre, il vise à changer notre regard sur Gabriel d’une part mais aussi sur ces entités appelées anges ou archanges. Considéré par l’Islam comme le chef de tous les anges-gardiens, l’Archange Gabriel ne correspond guère à l’image qu’a imposée Rome.

Pierre Jovanovic note tout d’abord que « Gabriel n’est pas issu d’une quelconque union entre divinités ou entre une divinité et un homme. Il est « autre chose », un esprit pur, venant du domaine des dieux, sans affiliation, et sans aucune légende destinée à le rendre, à terme, soit « divinisable », soit « humanisable ». » L’identification courante des humains aux dieux, ne fonctionne plus avec une entité qui ne présente pas de points communs avec les humains. Gabriel est à la fois omniprésent et insaisissable. Il évite les témoins, agit mais opte souvent pour l’invisibilité. Gabriel aurait été à l’origine de la circoncision. Il serait d’une manière générale un archange très concerné par la sexualité. Il apparaît froid et distant, comme beaucoup d’entités d’autres traditions, contrairement à la plupart des anges et archanges christianisés. Mais il est aussi un autre « verbe incarné » selon l’auteur et protège l’écriture et les écrits, stimule l’intellect et la création.
L’archange, qui a pour symbole la Fleur de Lys, apparaît comme indépendant, incontrôlable, élitiste. Il incarne parfaitement l’approche aristocratique de l’initiation.
Cette biographie, documentée et argumentée, écrite parfois avec humour et légèreté, est également bien illustrée. Elle intéressera les curieux de l’angéologie comme ceux auxquels l’archange est familier.

texte: Le Crocodile, http://lettreducrocodile.over-blog.net