1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Dans la lignée inaugurée par Carlos Castaneda et poursuivie par Victor Sanchez, le travail de Dona Bernadette Vigil comporte une originalité propre et une dimension originelle due au fait qu'elle est une femme et une femme nagual.

Comme toujours sur ce type de voie, il s'agit d'une pratique déconditionnante, une sortie du rêve commun que nous appelons le monde et qui est en fait une prison. Le monde non rêvé, le Réel, est autre et devra être conquis par lucidité. La voie est donc guerrière : se désaccorder pour choisir d'autres accords, ceux qui conduisent à la liberté.
Après avoir étudié ce qui nous blesse, nous limite et nous maintient en souffrance, Dona Bernadette Vigil énonce les onze accords du guerrier spirituel avant de présenter une série de pratique qui contribue à la mise en place de ces accords dans la vie quotidienne.
Les onze accords sont : vigilance, discipline, non-jugement, respect, patience, confiance, amour, environnement impeccable, honnêteté, concrétisation par les actes, énergie impeccable.
" Ces accords spirituels vous tiendront lieu de lignes directrices sur la voie. Ensemble, ils forment une pyramide dont la base, socle de l'ensemble des autres accords, est l'état de complète attention ou de lucidité : un état de vigilance aiguë qui constitue en outre la pointe de cette pyramide, à savoir le résultat de tout le travail que vous aurez mené sur la voie du guerrier toltèque. L'essence de ce travail est la maîtrise de la lucidité. "