1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

René Guénon est incontournable pour qui s'intéresse à l'hermétisme et à la Tradition. Il ne s'agit pas de devenir guénonien mais d'étudier l'une des pensées les plus pertinentes du XXème siècle traditionnel. Jean-Marc Vivenza, philosophe, spécialiste de symbolisme et de métaphysique, est un familier de l'oeuvre de René Guénon.

Avec ce dictionnaire de René Guénon, il offre au chercheur un véritable outil de travail pour entrer dans l'úuvre de René Guénon, cerner le vocabulaire guénonien ou plus généralement pour réaliser une étude comparée des concepts et principes traditionnels. Toute pensée traditionnelle, toute pensée véritable, qui vise une dimension métaphysique, théosophique ou poétique, conduit invariablement son auteur à une utilisation très spécifique de chaque mot, " verticale " pourrions-nous dire, en rupture avec l'usage courant en tous les cas. Le contre-sens est alors presque inévitable chez celui qui ne fait l'effort de rechercher la définition des mots en question et de vérifier les contextes dans lesquels ils sont employés. Chez un penseur, les mots sont les fils qui tissent un modèle du monde dynamique et créateur.
Jean-Marc Vivenza nous rappelle que le mot n'étant pas la chose désignée par le mot, la pensée guénonienne exige que le lecteur investisse ce vocabulaire autant pour approcher au mieux l'úuvre elle-même que dans le but d'établir un rapport exigeant à sa propre pensée. Référons-nous à ce que nous trouvons dans ce dictionnaire au mot Pensée :
" En tant que faculté humaine la Pensée se manifeste toujours sous un mode individuel, ce qui signifie non pas que cette " faculté soit propre à un individu à l'exclusion des autres ou qui serait essentiellement et radicalement différente chez chaque individu (Ú), mais que cette faculté appartient à l'individu en tant que tel, et ne possède plus aucune raison d'être si on cherche à la considérer en dehors d'un certain état individuel et des considérations particulières qui définissent l'existence de cet état ". C'est pourquoi la Pensée ,n'est pas le moyen adéquat pour parvenir aux vérités métaphysiques, car ce n'est jamais en tant qu'homme qu'on y accède, mais par la dimension " supra-individuelle " qui réside en nous et qui nous autorise, sous certaines conditions, à entrer en contact avec le domaine de l'intellectualité pure. "
Indispensable.

texte: Le Crocodile, http://lettreducrocodile.over-blog.net/