Louis Massignon, un regard nouveau sur l’Islam

"Connaitre l’expérience spirituelle de l’autre" telle fut la vocation que le jeune Louis Massignon, alors encore agnostique, embrassa lorsqu’il fit la découverte de la vie du soufi Hallaj, crucifié en 922 à Bagdad. Massignon se trouve alors en pleine période coloniale, dans les années 1900, et les intérêts économiques et politiques monopolisaient l’attention de tous. En effet, à cette époque, rare étaient les occidentaux à réellement tenter de pénétrer "la spiritualité de l’autre" : l’Islam. Massignon fut l’un d’entre eux. 

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
36:19
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

Pierre Lory souligne que dans l’œuvre de Massignon, la notion d’expérience occupe une place centrale : pour Massignon, la spiritualité se doit d’être incarnée, expérimentée, et non pas demeurer un vernis culturel ou social. C’est cette dimension "mystique" qui confère à l’œuvre de Massignon une aura supérieure à celle d’un simple universitaire de renom…
Souhaitez-vous découvrir l’œuvre de Louis Massignon et en particulier l’étude qu’il fit du mystique Hallaj ?
Voulez-vous comprendre pourquoi Louis Aragon déclara à la mort de Massignon en 1962 :  "Un des hommes qui signifient la France vient de disparaître" ?
Louis Massignon, un regard nouveau sur l’IslamLouis Massignon, un regard nouveau sur l’IslamEléments de réponse de Pierre Lory dans cet exposé de 37 minutes, et enregistré au Forum 104. Nota bene : pour découvrir l’œuvre de Louis Massignon, nous vous recommandons le recueil de 178 textes dirigé par Christian Jambet paru chez Bouquins Laffont : Ecrits Mémorables de Massignon.

Haut