Erik Pigani

Né à Roubaix dans un milieu « psy » (mes parents ont été des pionniers dans l’éducation spécialisée), j’ai fait des études de psychologie, d’éducation spécialisée et de psychopédagogie. Je me suis aussi orienté vers la musicothérapie (naissante en France) parce que je poursuivais parallèlement des études musicales (piano, orgue, composition, direction d’orchestre) et avais la chance d’être l’unique élève "permanent" du pianiste Georges Cziffra (et ce jusqu’à sa mort en 1994). Installé à Paris pour travailler en institution pour enfants, un concours de circonstances a permis que mes premiers interviews officiels soient publiés en 1981, époque où j'ai aussi eu la chance d’avoir deux "parrains en écriture" : Jimmy Guieu et René Barjavel…

J’ai alors commencé le journalisme par la radio, en créant la toute première émission de cinéma sur une radio locale privée, Radio Cosmos, et étais parrainé par Pierre Tchernia. J'ai alors commencé le journalisme écrit pour des magazines de cinéma, et ai travaillé ponctuellement pour l’émission Temps X de TF1. Jusqu’au jour où j’ai cofondé Network FM, une agence de presse cinéma et société de production d’émissions de radio « clés en mains » pour un réseau de 400 radios locales privées. Epoque où, bien sûr, je n’ai pas cessé de travailler la musique, et de faire des enquêtes sur la parapsychologie scientifique et les phénomènes paranormaux…

En 1984, je suis parti au Canada et aux États-Unis assister un éditeur qui m’avait suggéré de me spécialiser dans les nouveaux courants de la psy (psychologie transpersonnelle), des nouvelles thérapies et du développement personnel, encore peu connus en France. Ce qui m’a aussi permis de poursuivre mes recherches sur les états non ordinaires de conscience et sur la créativité. De retour en France en 1987, j’ai été engagé comme journaliste à Psychologies magazine, où je suis resté en tant que chef de rubrique jusqu’en août 2014.

Toutes les vidéos de Erik Pigani