1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Namkhai Norbu Rimpoché est l'un des grands maîtres de dzogchen. Il est maintenant connu et reconnu comme tel en occident par les nombreux enseignements et transmissions qu'il a donnés, notamment en Italie.
Ce livre rapporte un upadesha, soit un enseignement secret initialement oral et que, de plus en plus, chacun comprendra aisément pourquoi, les tibétains veulent transcrire par écrit afin de les préserver. L'enseignement porte sur la pratique de la contemplation continue pendant le jour et la nuit, pratique centrale au dzogchen qui vise l'expérience directe et immédiate du Réel.
Le livre propose d'abord une traduction du texte tibétain de Norbu, suivie d'un long commentaire qui reprend l'enseignement et les explications orales de Norbu. Il se base notamment sur l'enseignement et l'expérience de Garab Dorjé premier maître à avoir révélé le dzogchen.
Namkhai Norbu détaille la pratique afin d'aider le pratiquant à intégrer la contemplation à chaque instant de sa vie, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Il insiste sur la primauté de l'expérience :
"Le premier point consiste donc à comprendre la pratique. Comprendre, ce n'est pas seulement raisonner et analyser, mais cela repose sur la transmission. Notre vue est une manière de voir, ou de considérer les choses dont l'analyse et les explications peuvent faire partie. Mais la compréhension est, fondamentalement l'entrée dans la connaissance de cette vue sur le mode de l'expérience. Lorsque nous n'avons pas de connaissance concrète de ce type, nous dépendons des descriptions et des interprétations d'autrui, lesquelles sont sujettes au changement. Sans connaissance réelle, tous les phénomènes ne sont que des images irréelles ; ils n'existent pas réellement et ressemblent plutôt aux innombrables reflets dans un miroir."

Editions JC Lattès, 17 rue Jacob, 75006 Paris

texte: Le Crocodile, http://lettreducrocodile.over-blog.net/