Christian Jambet souligne à ce titre que cette recherche n’est pas philosophique mais insiste sur l’unité du sujet, de l’objet et de la compréhension/intellection (chère à Aristote).

jamb mystique1jamb mystique2

Le conférencier fera ainsi référence à Heidegger qui oppose le poète au philosophe, et à Wittgenstein qui prône que ce qui est essentiel est l’ineffable. Chez Corbin, le couple fondamental est exotérique-ésotérique et non discursif-mystique. Ceci pour les Européens.
Quant à la mystique proposée par Ibn’ Arabi, il s’agit d’une théophanie, la perception pouvant atteindre un degré dépassant l’entendement, sans anéantissement de l’individu. Ainsi, quand il affirmera que "Dieu est tout", on l’accusera de renier les lois régissant le bien et le mal, alors qu’il veut seulement signifier que Dieu est absolu et que le monde créé est relatif.

Comme chez Rûzbehan, le visionnaire, le divin se rencontre dans l’imaginal car il est voilé. Le Verbe créateur se comprend partiellement en soi, loin de tout panthéisme. Cette théophanie dépasse l’entendement et s’appuie autant sur le sensible et l’angélologie que sur l’intelligible. Seul l’Amour permet l’expérience du divin.
De nombreux mystiques soufis sont naturellement évoqués notamment pour préciser la notion de maître intérieur….. Et pour Pierre Lory de résumer la distinction entre le chiisme "attaché à l’imam" et le sunnisme "attaché au prophète"….

jamb mystique3jamb mystique4

Souhaitez-vous entrer dans cet Islam éternel, celui du beau, du bon, et du juste… ? Suivez alors Pierre Lory et Christian Jambet (tous deux co-auteurs du remarqué "MASSIGNON, Louis, Écrits mémorables" (Robert Laffont, Bouquins, 2009) dans cette intervention filmée lors des Journées Corbin (nov 2012).