4.5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Fulcanelli et la géopolitique du Diable de Roger Facon

Ce livre s’inscrit dans une tradition d’écriture qui fut à la mode, notamment, dans les années 70 et qui mêle réalités, mythes et histoires personnelles.

A condition de ne pas prendre pour argent comptant l’écrit de Roger Facon, le lecteur passera un bon moment. Comme dans ses précédents ouvrages, parus chez le même éditeur, Fulcanelli et les alchimistes rouges, Fulcanelli, Commandeur du Temple, le propos n’est pas étayé et heureusement tant ce qui est décrit est sombre.

Dans le méli-mélo proposé au lecteur, on trouvera quelques informations pertinentes, mais la plus grande part de l’ouvrage relève de l’interprétation fantasmatique. Outre le maillage confus autour de Fulcanelli, nous passons des survivances du nazisme à la contre-initiation en passant par la Trilatérale ou Skull and Bones, les Maisons noires de la Fraternité tout aussi noire, pas loin des théories complotistes en vogue.

Nous sommes plus proches du roman de para-littérature que de l’initiation, alchimique ou non, et des voies d’éveil.