Ibn ´Arabî n'a pas rédigé une histoire de Jésus. Les événements sur "le Fils de Marie" qui retiennent son attention sont dépourvus de tout contexte historique. En effet, il s’intéresse aux événements qui montrent que Jésus est une des manifestations de Dieu. Chaque prophète, d’après le Shaykh, est une apparition d’un attribut divin ou de l’un de ses aspects infinis. Jésus est pour Ibn ´Arabî la condensation du Souffle du Miséricordieux car l’ange Gabriel insuffla ce Souffle divin en Marie.
Ceci a donné à Jésus un héritage gabriélien et un héritage marial. Par le fait d’être Esprit, Jésus est capable de guérir les malades, vivifier les oiseaux, avoir la science des lettres et la science de l’alchimie. Jésus, comme toute Parole de Dieu, vient de Lui et doit revenir à Lui. Il est donc l’histoire du Souffle de Dieu…

flaq1_jesus_marie_ibn_arabiflaq2_jesus_marie_ibn_arabi

Un exposé de 35 minutes filmé dans le cadre du 6ème colloque des Journées des Amis d’Henry et Stella Corbin