monin-yves-langue-oiseaux-1monin-yves-langue-oiseaux-2

Retrouver le sens derrière les apparences trompeuses de la forme.

Nous possédons en France une abondante littérature alchimique. Citons par exemple les Gérard de Nerval, Arthur Rimbaud, Mallarmé ou Dom Pernety. Certains auteurs ont une approche beaucoup plus opérative. Citons Grasset d’Orcet, Eugène Canseliet ou l’énigmatique Fulcanelli...
Pour nos deux intervenants, cette alchimie du Verbe renvoie indubitablement à l’école des mystères. Cette cabale hermétique, et phonétique, ce langage codé serait un chemin d’accession à la transfiguration de la matière : rendre subtil l’épais, extraire la lumière des ténèbres. Les philosophes de la nature ne se définissaient-ils pas eux même comme extracteur de lumière ?

monin-yves-langue-oiseaux-3monin-yves-langue-oiseaux-4

Les oiseaux représentent une voix, une voie, de sublimation, de spiritualisation.

Souhaitez-vous lever le voile sur les arcanes secrets de ce "langage des anges" ?
Eléments de réponses ici en compagnie d’Emmanuel-Yves Monin et de Pascal Bouchet, réunis par Cédric Mannu.