Véritable Révélation car la vie triomphe le temps du poème, et à ce moment précis : le poète se prend pour un Dieu".

Bernard Jakobiak a connu ce sentiment d’extase prométhéenne, qu’il qualifie lui-même de "fanatisme poétique"…

Pourtant, grâce à un long parcours spirituel, et le soutien de sa femme Cécile, il est parvenu à surmonter ce sentiment de révolte. Il a atteint un niveau de conscience qu’il nomme « la Tendresse intacte ».

Bernard Jakobiak mystiquesurréalisme abellio

Souhaitez-vous à sa suite tenter d’expérimenter cette voie qui illustre magistralement l’aphorisme de Raymond Abellio (évoqué lors de la table ronde "Assomption de l’Europe" mise en ligne lundi dernier) : "S’indigner soulage les nerfs mais ne nourrit pas l’esprit" ?

Pensez-vous, comme nous, que tout travail initiatique, créatif ou purement mental, s’il ne s’effectue pas sous les hospices de la Tempérance et de l’humilité n’aboutit au mieux qu'à l’infatuation de l’Ego et au pire, à la folie ?

Réponses de Bernard Jakobiak dans cet exposé de 33 minutes filmé à l’Université du Mirail (Toulouse) lors du colloque "Mystique, littérature et arts de la représentation du XIXème siècle à nos jours" organisé par Lydie Parisse.