1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Qui a entendu parler de l'Ordre Ancien des Francs-Jardiniers ? Très peu d'entre nous. Pourtant cet ordre a bel et bien existé et son histoire est passionnante. Nous devons à Robert Cooper, bibliothécaire et conservateur du Musée de la Grande Loge d'Ecosse, la mise au jour de cette société par l'étude de ses documents et archives. Le premier document connu date de 1676 et il est intitulé "Interjunction For ye Fraternitie of the Gardners of East Lothians".
Certes, les sociétés de métier sont nombreuses à l'époque et il n'est pas étonnant que les jardiniers qui oeuvraient à la création de jardins paysagers se soient rassemblés en société. Ce qui est plus étonnant, c'est la similitude entre l'Ordre Ancien des Francs-Jardiniers et la Franc-Maçonnerie. Les deux mouvements naissent sur le sol écossais à quelques années d'écart.
"Quels sont les rapports entre les deux Ordres ? se demande l'auteur. Ils présentent une forme de savoir ésotérique, principalement basé sur l'Ancien Testament, transmis durant des assemblées de personnes préalablement initiées. Toutefois, c'est par un examen des Initiés des deux Ordres, qu'on peut essayer d'identifier les liens réels ou structurels entre eux, en gardant à l'esprit que tous les membres connus des deux Ordres sont devenus Francs-Maçons après avoir été Francs-Jardiniers."
L'étude des rituels laissent apparaître un ésotérisme biblique basé notamment sur la Genèse et les textes johannites. On sait peu de choses de cet ésotérisme, mais il aurait pu servir de véhicule à une tradition orale où la génération jouerait un rôle central.
L'étude très détaillée de Robert L.D. Cooper conduit le lecteur à découvrir une société bien vivante qui a voulu se structurer et qui n'a pas été sans influence. Si sa présence et son action ont surtout été circonscrites à l'Ecosse, elle n'en a pas moins essaimé puisqu'aujourd'hui, alors que l'Ordre a disparu d'Ecosse, il a été constaté que des loges de Francs-jardiniers demeurent en activité au Guyana, aux Antilles, au Ghana, en Angleterre et en Australie.

texte: Le Crocodile, http://lettreducrocodile.over-blog.net/