1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Approche anthropologique des rites maçonniques de Daniel Comino

La démarche proposée par Daniel Comino est originale. Constatant que la Franc-maçonnerie est un vaste pluriel constitué d’ensembles marqués par des mythes, symboles, récits, valeurs, critères, spécifiques, il porte un regard anthropologique sur le monde maçonnique pour mieux en étudier la diversité et comprendre la richesse.

Ce sont deux cent cinquante rituels que Daniel Comino a analysé selon une méthodologie précise. Il distingue cinq « mondes de l’esprit » c’est-à-dire cinq manières de penser qui induisent un comportement : un monde intelligible orienté vers l’amélioration de la société par la raison et la détermination ; un monde intuitif caractérisé par le dépassement de soi, l’amour de l’humanité, la bienveillance, la bienfaisance ; un monde émotionnel porteur de transcendance, de sacralité, orienté vers le divin ; un monde sensible, qui évoque la pensée platonicienne, marqué par le pouvoir et le territoire ; un monde inconscient, pulsionnel, où les désirs refoulés peuvent conduire à la transgression, à la violence mais aussi à la curiosité.

Daniel Comino insiste sur la porosité entre ces mondes. Pour chacun de ces mondes, il spécifie l’origine, la motivation, l’intention, l’orientation et les moyens. Il observe que certains rites ou grades véhiculent davantage des valeurs de tel monde plutôt que de tel autre. Ainsi, au Rite Anglais, style Emulation du Grand Orient de France, les valeurs sont typiques du monde intelligible tandis qu’au rite Standard d’Ecosse, plus déiste, les valeurs sont caractéristiques du monde intuitif et du monde émotionnel. Le drame de la mort d’Hiram incarne des valeurs du monde inconscient.

Une deuxième partie du travail de l’auteur porte sur les « Apports et influences de la méthode initiatique maçonnique sur ses adeptes ». En quoi leur modèle du monde est changé par le rite, en quoi leurs comportements évoluent ?

Pour chaque rite, il recherche la méthode utilisée, la pratique, la posture et l’attitude. Ainsi, pour le Régime Ecossais Rectifié, nous avons comme méthode : « Prières ou invocations pour une unité entre les hommes. Retour à l’Un, Salut dans un autre monde » ; pratique : « Espérance. Foi chrétienne pour un Être Suprême. Le rite montre la voie : à chacun de le suivre… » ; posture : « Libre croyance. Bienfaisance. Sacrifices. « Cherchant, Persévérant, Souffrant. » ; attitude : « Rédemption ou réintégration pour un au-delà meilleur dans la « religion de l’humanité ». Daniel Comino détermine la constellation des valeurs de chaque rite mais aussi le cheminement de celles-ci au fil des grades à partir des occurrences. Enfin, cet énorme travail d’analyse nourrit une réflexion sur le sens du travail initiatique selon qu’il s’inscrit dans le domaine de l’hermétisme, de la kabbale, du martinésisme ou d’autres courants majeurs.