1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Lima de Freitas & Gilbert Durand Correspondance Imaginale

Gilbert Durand et Lima de Freitas sont deux personnalités exceptionnelles qui nous ont laissé des œuvres de grande valeur qui compteront dans l’avenir. Leur rencontre, salutaire et sans doute inévitable, est à l’origine d’une amitié spirituelle, d’une reconnaissance réciproque, non de personne à personne mais d’être à être.

Leur correspondance aborde les thèmes qui leur importaient, l’opérativité des grands mythes portugais, à travers notamment la conception des célèbres azulejos de la gare de Rossio à Lisbonne, le culte du Saint-Esprit, le 515, la clé de Dante, le mythe du Roi Caché mais aussi d’autres aspects plus singuliers comme la symbolique et la fonction de l’orisha Xangô ou le personnage d’Amadeus, le Christian Rosenkreutz portugais.

L’un comme l’autre risquent des liens pertinents et surprenants, toujours porteurs de sens.

Cette correspondance rend compte, aussi, des difficultés de l’artiste et de l’universitaire face aux opacités, et aux résistances, de milieux artistiques ou intellectuels sclérosés et stériles, comme de la lassitude devant les errements politiciens. Leurs échanges témoignent de la difficulté à être, dans un monde cannibalisé par l’avoir et le faire.