1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

Une véritable " biographie " de ce livre si important. En effet, le judaïsme est basé sur deux fondements, deux lois, la Torah, qui est écrite, essentiellement les cinq premiers livres de la Bible et la loi orale, Torah Chébeal Pé, qui fut écrite sous la forme du Talmud.

Le Talmud, plus encore que la Bible est donc le livre fondamental du judaïsme car la plupart des juifs qui étudièrent le Talmud ne connurent les textes de la Bible qu'à travers les citations et les commentaires qu'en fait le Talmud. Voici ce qu'en dit Adin Steinsaltz, lui qui a entrepris la tâche gigantesque de traduire et de commenter en hébreux moderne, puis en anglais, les quarante volumes du Talmud :
" La Bible est la clé de voûte du judaïsme, mais le Talmud en est le pilier central qui, s'élançant des fondations, en soutient l'édifice intellectuel et spirituel. Pivot de la création et de la vie nationales, le Talmud est, à bien des égards, l'ouvrage le plus important de la culture juive. Aucun autre texte n'a jamais exercé une influence comparable, théorique aussi bien que pratique, sur la vie juive, modelant son contenu spirituel et offrant un guide de conduite. Les juifs ont toujours eu profondément conscience de ce que leur perpétuation et leur survie à long terme reposaient sur l'étude du Talmud ; leurs ennemis aussi d'ailleurs. Au Moyen Âge, c'est à maintes et maintes reprises que l'on a insulté, calomnié le Talmud, qu'on l'a livré au bûcher. (Ú)
Formellement parlant, le Talmud est une récapitulation de la loi orale élaborée à l'issue d'un travail d'érudition mené sur plusieurs siècles par des sages qui vécurent en Palestine et en Babylonie jusqu'à l'aube du moyen Âge. "
Il est probablement difficile de mesurer l'ampleur de l'influence du Talmud et la fonction qui est la sienne dans la culture traditionnelle et moderne juive. Le travail remarquable d'Adin Steinsaltz est l'occasion de mieux connaître une culture traditionnelle de premier plan.