Vers une résurgence des églises gnostiques ?

Paul Sanda et Jean Solis livrent ici un témoignage sur leur conversion à la pensée gnostique : le premier suite à sa rupture avec le milieu catholique culpabilisant dans lequel il a évolué, et le second suite à sa rupture avec un milieu familial athéiste et communiste. Pour Jean Solis, d'ailleurs, la philosophie gnostique est avant tout une démarche conduisant à la libération spirituelle.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
37:46
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

sand soli eglises1sand soli eglises2
Pour Paul Sanda, la résurgence actuelle des églises gnostiques est due avant tout à la découverte fondamentale de la bibliothèque gnostique séthienne de Nag-Hammadi en Egypte, qui a permit l'éclosion d'un corpus doctrinal cohérent, qui avait été occulté par le Temps, et les églises "officielles", alors naissantes.
Jean Solis nous rappelle que pendant longtemps la pensée gnostique a été persécutée, ou fut l’apanage de cercles ésotériques, cercles qui se livrèrent à des querelles intestines et qui furent même l’objet d’une récupération au début du XXème siècle avec la FUDOSI (Fédération Universelle des Ordres et Sociétés Initiatiques)…
Souhaitez-vous comprendre les raisons, les forces, qui poussent des hommes et femmes " de désir ", au XXIème siècle, à embrasser la pensée gnostique ?

Eléments de réponses ici de Paul Sanda et Jean Solis dans cet échange. Rappelons que tous deux sont personnellement liés à différents groupes gnostiques (HELIOS notamment), dont nous vous laissons une libre appréciation et évaluation.

Haut