La naissance de l’homme unifié à travers l’Evangile selon Thomas

Le XXIème siècle naissant porte un fait singulier que la chrétienté dans son ensemble n’a pas connu depuis dix-huit siècles : de nos jours, et selon nous, les forces vives du christianisme se situent en dehors de ses structures officielles. Ses caractéristiques ? Elles se déclarent ouvertement mystiques, happées par un souffle puissant qu’elles ressentent au plus profond de leur être. Si elles entrent régulièrement dans des églises pour y allumer un cierge, en dehors des horaires messes qu’elles évitent ; la liturgie leur parait désuète et les sermons mortifères autant de litanies abscondes. Où retrouve-t-on ces "brebis égarées" ? Expression que nous prêterions volontiers à l’aumônier du Titanic. Dans le chamanisme, le Bouddhisme, les cours de Yoga, les courants gnostiques et même dans la Franc-Maçonnerie.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
1:02:05
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
15 €
Achat en VOD / 15 €

L’Evangile selon Thomas : un texte libertaire ?

theron evangile thomas 1 1theron evangile thomas 1 2De nos jours, grâce à des penseurs tels que Kant, Nietzche, Wolfgang Pauli, Jung et tant d’autres, les injonctions quant à nos croyances, notre conscience, notre mode de vie n’ont plus aucune epèce d’importance. L’individualisme qui caractérise notre époque attend, exige même, un sens personnel beaucoup plus profond qui n’a plus rien d’infantile ni de grégaire.

Le méditant sur Thomas n’a pas besoin d’intermédiaire ni de structure.

Néanmoins, "jeter le bébé avec l’eau du bain" serait une grave erreur car le christianisme recèle de nombreuses pépites, qui méritent d’être mise en avant aujourd’hui plus qu’hier. C’est le cas de l’Evangile selon Thomas. Un Evangile qualifié de "gnostique" puisqu’il nous invite à une perception intérieure de la sagesse de Jésus. En cela, il revivifie notre "royaume intérieur" mais ébranle ses structures temporelles ….
A la suite des Apollonius de Tyane, Basilide, Valentin, systématiquement pourchassés par cette vision paulienne de l’Eglise qui, ivre de son hégémonie, allait assoir un système basé sur le pouvoir et la coercition, souhaitez-vous découvrir l’Esprit de tolérance qui anime cet Evangile apocryphe ?
Eléments de réponse en compagnie de Michel Théron, François de Borman et Cédric Mannu.

Haut