Admettant que le sens exotérique est inséparable du sens ésotérique, il sonde les différents niveaux de l'être en correspondance avec les différents niveaux exégètiques, à travers les phénomènes visionnaires, les "photismes" colorés - comme indices de l'avancement spirituel de l'itinérant sur le chemin -, et les diverses manifestations du "Moi" supérieur.

Il établit ainsi une connexion entre l'herméneutique et l'anthropologie mystique qui implique que le sens caché progresse en même temps que la croissance de "l'organisme subtil" caché dans l'être humain.

Conférence filmée lors de la 4ème journée Henry Corbin, organisée par l'Association des Amis de Henry et Stella Corbin