duchatelle saturne sage démonduchatelle saturne sage démon

En étudiant l’histoire de Saturne, on constate qu’histoire, politique, arts, psychologie et astrologie ne font qu’un. La pansophie des sages se forme… Mais pour quel enseignement ? 

L’année 1781, avec la découverte d’Uranus, marque le franchissement de cette limite saturnienne. En pénétrant au-delà de ce royaume connu, un voile s’est affaissé pour donner naissance à une nouvelle humanité, un monde où l’homme vise à s’affranchir des anciennes tutelles et de toutes les limites imposées. Les premières d’entre-elles à en pâtir : le monarque puis le curé.

Le père est-il satisfait-il de l’émancipation de ses "rejetons", ou au contraire furieux ? 

Pour répondre à cette question, Sophie Hérolt-Petitpas a réuni deux astrologues de renom : Valérie Darmandy et Bernard Duchatelle (plus connu sous le nom "Bernard l’astrologue").

  • Pourquoi appréhende-t-on donc tant un transit de Saturne ?
  • En quoi cette figure paternelle nous renvoie-t-elle à un sentiment de faute : le père peut-il être autre que "fouettard" ?
  • Comment "faire sien Saturne", c’est-à-dire transformer symboliquement le plomb en or… ?

Un échange dont les enjeux ici dépassent largement la mythologie, la psychologie et même l’astrologie : il est question ici de renaissance, de mort au vieil homme, bref d’initiation et d’alchimie spirituelle !