Le feu secret de Robert Ambelain

Si certaines voix désignent la France comme la « fille aînée de l’Eglise », il se trouve qu’elle aussi la mère de grandes figures de l’occultisme ! Parmi celles-ci : Robert Ambelain (1907-1997). Très tôt passionné par les sciences occultes (astrologie, kabbale pratique, géomancie, alchimie) Robert Ambelain va se plonger – nous sommes avant la deuxième guerre mondiale - dans les groupes initiatiques parisiens. Il y fera la rencontre de certains aînés, rencontres qui seront déterminantes dans son parcours de futur magiste.

Pour visionner ce film ajoutez le au panier ou
abonnez-vous pour un accès à tout le catalogue !
1:12:39
Je m'abonne
À partir de 12 € / mois
Achat en VOD / 15 €

Citons les noms de Jules Boucher, Augustin Chaboseau, Constant Chevillon et du Docteur Alexandre Rouhier….

sandri feu 1sandri feu 2

Adolescent, Robert Ambelain se voyait devenir explorateur. Il réalisa son rêve, non pas sur un plan horizontal et géographique, mais bien dans les plans verticaux (vertigineux ? dangereux ?) des champs de la psyché et de l’occulte…

Gino Sandri a bien connu Robert Ambelain. Il nous dresse ici son portrait, son parcours. Un portrait qui n’est en rien hagiographique, mais empreint de justesse et de respect.

Suivant une articulation dense et fluide à la fois : ses ouvrages, l’évolution de ses recherches (le contact de « La Chose » en 1943, en pleine occupation allemande), les ordres initiatiques qu’il fonda (Memphis Misraïm, la résurgence Coens) ou anima (Martinisme, Ordre kabbaliste de la Rose-Croix), et sans omettre les dissensions (« les philippistes »), Gino Sandri rend ici hommage à cet homme d’action, cette forte personnalité et nous donne aussi un certain nombre de clés pour comprendre, décrypter, l’œuvre qu’il nous a laissée.

Souhaitez-vous découvrir ce « feu secret » qui gonfla les voiles de cet explorateur de l'occulte, lui qui traversa avec panache tout le XXème siècle ? Eléments de réponse de Gino Sandri...

Nota Bene : un second volet va suivre cet été en compagnie de Gino Sandri, il portera plus spécifiquement sur le THL, le Très Haut Lunaire...

Haut