Un érudit, un initié et « chef de secte » qui trancha cette question en affirmant :

crispini vibration 1crispini vibration 3

« tout est nombre donc proportion ».

Une réponse simple, cinglante, draguant les profondeurs d’une métaphysique universelle, et créant un appel d'air vers des engendrements multiples. Cela tant sur un plan poético-magique que scientifique : ces deux voies ne s’excluent pas, mais forment au contraire deux versants d’une même montagne, nommés « pourquoi » et « comment », et se rejoignent à son sommet… 

crispini vibration 2crispini vibration 6

« Harmonia en grec, c’est assembler des choses hétérogènes, dissonantes, et parvenir à créer une homogénéité, une cadence, entre elles…. »

Ainsi, à travers le clapotis de l’eau décrit par Wagner, le bruit des marteaux des forgerons entendu par Pythagore ; Patrick Crispini nous invite ici à « comprendre de l’intérieur » (Inspecto) l’existence d’une organisation cachée du monde (cf. le Songe de Scipion de Cicéron) et d’où découlerait sa manifestation. C'est ce qu'il nomme la vibration originelle.

Une véritable Symphonie Héroïque et Alchimique à travers la musique, la littérature, la poésie et l'architecture où les mathématiques, les nombres et « principes vibratoires » seront respectivement notre clef de Fa, notre métronome et notre La

Merci aux MusicAteliers de Genève et Lausanne.